Bilan climatologique de juin 2016

Bilan résumé

Le premier mois de l'été météorologique fut caractérisé à Uccle par une valeur exceptionnellement élevée du total des précipitations, une valeur très anormalement faible de la vitesse moyenne du vent, une valeur anormalement faible de la durée d'insolation et une valeur normale de la température moyenne.

 

Le tableau ci dessous donne les valeurs mensuelles d'une série de paramètres relevés à Uccle (colonne 'Mois'), ainsi que leurs valeurs mensuelles normales ( 'Norm.') et les valeurs mensuelles records observées de 1981 à 2015 ('Record +' et 'Record -', avec les années). La colonne 'car' donne une caractéristique statistique de la valeur mensuelle observée ('Mois').

Paramètre Unité Mois Norm. car Record + Année Record - Année
Température moyenne °C 16 16.2 n 19.3 2003 13.2 1991
Température maximale moyenne °C 19.9 20.6 n 23.8 2003 17.2 1991
Température minimale moyenne °C 12.8 11.9 a 14.4 2003 9.8 1991
Total des précipitations mm 174.6 71.8 e 133.1 2012 19.5 1988
Nombre de jours de précipitations d 24 15 ta 25 1987 7 2006
Nombre de jours d'orage en Belgique d 21 12.7 e 19 1982 3 2010
Vitesse moyenne du vent m/s 2.8 3.3 ta 3.7 1981 2.6 1989
Direction la plus fréquente du vent SSO SO
Durée de l'ensoleillement hh:mm 116:17 188:05 a 258:37 2010 95:29 1987
Rayonnement solaire global kWh/m² 124.6 148.8 a 182.8 2015 113 1987
Humidité relative % 80 73 e 81 1987 65 2015
Tension de vapeur hPa 14.6 13.3 a 15.9 2003 11.2 1991
Pression atmosphérique hPa 1013.9 1016.6 a 1021.3 2006 1010.1 1997

(*) Définitions des niveaux d'anormalité

Code Niveaux d'anormalité Phénomène égalé ou dépassé en moyenne une fois tous les
n normal -
a anormal 6 ans
ta très anormal 10 ans
e exceptionnel 30 ans

Bilan complet

Du 1 au 7, le temps de nos régions fut généralement pluvieux et très nuageux, et frais jusqu'au 4. Du 1 au 3, ces conditions météorologiques furent causées par une dépression centrée sur l'Allemagne, les 4 et 5, par un marais barométrique, et les 6 et 7, par un anticyclone centré sur la Scandinavie. Du 8 au 10, un anticyclone sur l’océan Atlantique détermina sur le pays un temps moins nuageux, plus sec et plus chaud. Du 11 au 17, notre temps fut déterminé par un complexe de basses pressions situé sur l’Europe. Cette situation entraîna sur nos régions des courants maritimes du sud-ouest, humides et instables. Du 18 au 20, notre pays se situa entre une zone de haute pression centrée à l’ouest de la péninsule Ibérique et des zones de basse pression situées au sud de l’Islande et sur la Scandinavie. Durant cette période, de l’air maritime frais, humide et instable détermina le temps de nos provinces. Du 21 au 24, notre pays se situa entre une zone de basse pression centrée au NO de l’Ecosse et un anticyclone sur l’Europe centrale en déplacement vers le nord. Cette configuration a induit sur nos régions le passage de masses d’air tout d’abord maritime doux et, ensuite, subtropical chaud. Après le 24, notre temps fut déterminé par une zone complexe de basse pression en déplacement du NO des îles Britanniques vers la Scandinavie. Durant cette période, c’est de l’air maritime plus frais et perturbé, en provenance de l’ouest, qui circula sur nos régions. A Uccle, la pression atmosphérique moyenne réduite au niveau de la mer fut de 1013,9 hPa (norm.: 1016,6 hPa). C'est une valeur anormalement basse.

Dans le pays, l'écart aux valeurs normales des moyennes mensuelles des températures maximales fut compris entre -1°C et +1°C. Les moyennes mensuelles des températures minimales se sont écartées des normales d'une valeur comprise entre +0,5°C et +3,5°C. Les températures maximales absolues ont varié entre 26,5°C et 33,5°C et furent généralement observées le 23. Les températures minimales absolues ont varié entre 2,5°C et 10,5°C et ont généralement été relevées les 10, 16 et 20. A Uccle, la température moyenne fut de 16,0°C (norm.: 16,2°C). Les extrêmes moyens furent respectivement de 19,9°C et 12,8°C (norm.: 20,6°C et 11,9°C). Les extrêmes absolus furent respectivement de 29,3°C [le 23] et de 9,0°C [le 16] (norm.: 29,0°C et 6,5°C). Il y eut 11 jours de printemps [max. >= 20°C] (norm.: 15,7 j.), dont 5 jours d'été [max. >= 25°C] (norm.: 5,4 j.). Comme en 2014, il n’y eut aucun jour de canicule [max. >= 30°C].

Les moyennes régionales des précipitations mensuelles furent partout supérieures aux valeurs normales. Elles ont varié de 149% de la valeur normale dans la région de l’Entre-Sambre-et-Meuse à 251% en Campine. Les écarts furent exceptionnellement élevés en Campine et dans le Pays de Herve, très anormalement élevés dans le Tournaisis, les Brabants, la Hesbaye, le Borinage, le Condroz et la région Gileppe et Warche, anormalement élevés dans les Polders, les Flandres, l’Ardenne et la Lorraine belge. Ils ne furent normaux qu’au littoral et dans la région de l’Entre-Sambre-et-Meuse. Les cotes journalières les plus élevées dans le pays ont atteint jusqu'à plus de 105 mm et ont été relevées pour la plupart les 1 et 23. Des quantités de précipitations supérieures à 40 mm ont été relevées le 1, du 5 au 7, le 11 et le 23. La quantité journalière la plus remarquable a été relevée le 1 à Lommel, avec 108,6 mm. A Uccle, la fréquence des précipitations fut très anormalement élevée : on a relevé au pluviomètre 174,6 mm en 24 jours (norm.: 71,8 mm en 15 j.). Le record du total des précipitations depuis le début des relevés à Bruxelles-Uccle en 1833 a été battu : le précédent record datait de juin 1839, lorsqu’on avait relevé 173,7 mm. En ce qui concerne la fréquence des précipitations, on s'est approché des valeurs records : en 1977 et 1987, il y eut 25 jours de précipitations, et en 1916, 26 jours.

Dans le pays, il y eut 21 jours d'orage (norm.: 12,7 j.) : du 1 au 8, du 11 au 18 et du 22 au 26. C’est une valeur très anormalement élevée et un nouveau record pour le mois (le précédent record était de 19 jours, en 1972 et 1982). De la grêle a été observée du 4 au 7, le 15 et le 23. Des dégâts dus à la violence du vent, à l'abondance des précipitations ou à la foudre ont été signalés du 1 au 7, du 11 au 13, du 16 au 19, du 22 au 24 et le 26.

La durée mensuelle d'insolation fut anormalement basse à Uccle. On y enregistra 116 h 17 min (norm.: 188 h 05 min). Signalons un fait anormal : comme en 2007, il n'y eut aucun jour avec ciel serein (norm.: 3,8 j.).

A Uccle, les vents furent principalement orientés dans les secteurs S à NO. Leur fréquence dans ces secteurs fut de 71,2% (norm.: 56,0%). La vitesse moyenne du vent fut de 2,8 m/s (norm.: 3,3 m/s). On observa une valeur plus faible seulement en 1989 (2,6 m/s). Dans le pays, aucune pointe maximale de vent d’au moins 100 km/h (28 m/s) n’a été enregistrée dans le réseau anémométrique officiel. De telles vitesses ont pu cependant être atteintes localement sous les orages.

 

La version complète à télécharger inclut notamment des cartes de la Belgique représentant la répartition géographique des températures, des précipitations et de la durée d’insolation du mois ainsi que les écarts aux valeurs normales.

Bilan mensuel complet (pdf 1.2Mo, 8 pages)