Pluie abondante sur la côte ouest

Hier soir, le 10 aout 2017 la région de la côte a été frappée par une zone de pluie abondante...

Surtout La Panne a subi une quantité particulièrement importante de pluie.

Pendant une période de 24 h (du 10 aout 8h au 11 aout 8h) un total de 92,3 mm a été mesuré.
La période de pluie a duré de 17h à minuit heure locale.
La période la plus intense s'est produite entre 20h et 21h avec 53,85mm sur 1 heure et une intensité maximale de 15,75mm sur 10min.

Autres quantités de  précipitations importantes observées (pendant une période de 24 heures):

23.8mm à Veurne
26.1mm à Nieuwpoort
36.0mm à Middelkerke
37.9mm à Beerst
64.6mm à Moore
34.9mm à Houtave

 

Les précipitations du 10 aout 2017 accumulées sur une période de 24h. D'après les données du radar brutes.

Remarquable

À Moere (Gistel), un point de mesure du réseau climatique de IRM, ce 10 aout nous avons mesuré 64,6 mm de précipitations.

Ce fut la première fois cette année, que dans un des points de mesure de notre réseau, un total d'au moins 60 mm de pluie a été enregistré et ce ne fut ainsi que le 4ème jour pendant lequel nous avons enregistré un total d'au moins 40 mm. À titre de comparaison: en 2016, le 11 aout nous avions déjà eu 10 jours avec au moins 60 mm et 14 jours avec au moins 40 mm.

Ce qui est également frappant est que cette année ces montants n'ont été enregistrés chaque fois que dans une station. En comparaison: en 2016, au moins 49 stations ont mesurés des quantités de 60 mm et 139 stations ont mesurés au moins 40 mm.
Ce nombre limité de jours de fortes précipitations s'explique en partie par la sécheresse que nous avons déjà connue cette année.

 

   

Quelle était la situation météorologique?

Une occlusion, associée à une zone de basse pression peu marquée sur l'Allemagne, a traversé hier le pays d'est en ouest. Hier soir, elle a donc touché toute la région côtière. Etant donné le peu de vent, la zone de précipitations y est restée durant plusieurs heures, ce qui explique les importants cumuls enregistrés. Ce n'est d'ailleurs qu'en seconde partie de nuit que le temps y est finalement devenu plus sec.

Vu les quantités de précipitations prévues, l'IRM avait émis un avertissement concernant des précipitations localement intenses et qui pouvaient être persistantes.