Risque de formation d'un MEDICANE en Méditerranée

Depuis ce lundi 13 novembre, une vaste dépression affecte la partie centrale de la Méditerranée et a déjà donné lieu à de fortes pluies dans plusieurs régions de l'Italie et des Balkans

Cette dépression a été initiée en début de semaine, par le conflit entre un courant d'air froid descendant de l'Europe de l'ouest, d'une part, et l'air encore relativement doux sur le bassin Méditerranéen, d'autre part. Un noyau dépressionnaire se situait au sud-est de l'île de Malte ce jeudi et il est associé à la présence d'air froid en altitude (issu du flux venant du continent européen), dont la température atteint -22°C à une altitude de 5 ou 6 km, et qui contraste fortement avec la température encore chaude de la surface de l'eau (de l'ordre de 22°C). Ce contraste thermique important conduit à une atmosphère très instable, et se traduit par une forte convection (l'air chaud et humide en surface, plus léger, s'élève au sein de l'air froid, plus dense, qui le surplombe). Cette convection donne lieu à la formation de nuages orageux très épais (de type cumulonimbus) et à l'origine de fortes pluies.

 

Température de l'eau de mer en surface, 17/11/2017, source ECMWF.

 

Dans certains cas, cette convection peut s'enrouler autour du noyau dépressionnaire et former une structure qui s'apparente à celle d'un cyclone tropical. L'enroulement de nuages orageux autour d'un œil s'accompagne alors d'un creusement de la dépression et une intensification des vents autour de celle-ci. Un tel système "hybride" (il ne s'agit plus d'une dépression classique mais pas tout à fait d'un cyclone tropical) est appelé "MEDICANE" dérivé de la nomenclature "MEDIterranean hurriCANE" ("ouragan méditerranéen"), et se forme généralement en automne, lorsque l'eau de la Méditerranéen contient encore la chaleur accumulée durant l'été et que les premières coulées d'air froid venant du nord interviennent. Le diamètre d'un MEDICANE n'excède pas 300 km.

   

Selon les dernières simulations mathématiques des modèles de prévision numérique, le centre dépressionnaire localisé au large de Malte ce jeudi devrait rapidement évoluer vers un MEDICANE ce vendredi, et transiter entre le sud de l'Italie et la Grèce. Il sera accompagné de vents de tempête et de fortes pluies orageuses.