Orage des 7 et 8 août 2018

Au début de la période de validité de l’avertissement (mardi 7 août à 19h), un premier complexe orageux, relativement actif sur la France, s'est rapidement atténué sur la province de Namur.
 
L’IRM avait déjà émis un code jaune lundi après-midi pour tout le pays concernant les orages, les fortes averses et surtout les fortes rafales de vent.
 
Une seconde zone orageuses se trouvait alors au-dessus de la Normandie. Des rafales de 70 à 75km/h, et localement même 95 km/h, ont été signalées.
Juste avant 23h00 (heure locale), ces orages ont touché le Hainaut, avant d’affecter la Flandre Orientale, en partie le Brabant flamand et Anvers.
Au passage de ces orages sur Uccle, le vent s’est considérablement renforcé, avec des rafales maximales de 91 km/h.
A Chièvres, nous avons enregistré un pic de 94 km/h. La même zone orageuses à donné lieu à une rafale de 130 km/h à Retie, avec de nombreux arbres déracinés dans les environs de Geel.
 
Une troisième ligne orageuse a traversé la province du Hainaut vers 00h30. Cela a finalement généré des rafales atteignant 94 km/h à Deurne, et plutôt entre 60 et 70 km/h ailleurs.

   

Les trois zones d'orage en animation radar

 

La valeur la plus élevée des précipitations du réseau synoptique était de 23 mm à Buzenol, entre 20 heures hier et 8 heures ce matin.

Presque tout le pays a été concerné par l’activité électrique générée par ces orages (voir carte ci-dessous), plus de 30000 éclairs.