Avertissements météorologiques nouvelle formule

L’IRM a légèrement modifié son système d’avertissements, surtout afin de le rendre totalement transparent. Les raisons en sont l’intérêt croissant du public et des médias, ainsi qu’un questionnement sur le sens précis de ces avertissements.

Vous trouverez plus d’informations sur notre site web meteo.be les principes généraux de nos avertissements, sur notre façon de travailler et sur ce que l’on « peut raisonnablement attendre ou non des avertissements », et pourquoi. Les termes que nous utilisons y sont également clairement définis.

Nous continuons à utiliser les codes de couleur vert, jaune, orange et rouge, par province belge. Les critères sont communiqués par couleur et par type d’avertissement. Ces critères sont strictement météorologiques car les plus faciles à prévoir et à vérifier par après, et surtout car ils relèvent entièrement de notre compétence. Le code jaune peut au maximum être donné 48h à l’avance, le code orange maximum 24h à l’avance et le code rouge maximum 12h à l’avance. Pour chaque code de couleur, il faut un minimum de 65% de chance que leurs critères respectifs soient atteints, et ce sur une région qui couvre au moins un quart de la province.

 

Nous accordons moins d'importance à la nature et à l'ampleur attendues des dommages ou de leur impact, parfois également dû à des facteurs locaux dont l’IRM n'a pas la connaissance ou qui n’appartiennent pas à notre domaine de connaissances, ou à notre compétence fédérale (par exemple, la situation hydrologique locale qui peut mener ou non à des inondations en cas de fortes précipitations, l’état de bâtiments et leur comportement en cas de vents forts ou d’impacts de foudre, si des fondants ont été épandus ou non sur certaines routes ou pistes cyclables, en cas de risques de conditions glissantes).

L’impact qu’une météo difficile peut avoir, peut aussi être ressentie différemment d’un groupe de personnes à l’autre (festivals, événements extérieurs vs des personnes en activité à l’intérieur). Quoi qu’il en soit, les codes de couleurs donnent tout de même une idée sur le type d’impacts possibles.

Tous les détails sur notre site web.