Mise à jour 18/04/2010 22H: Conséquences de l’explosion du volcan en Islande pour la Belgique

Mise à jour de ce dimanche 18/04/2010 22H


Pour le moment, on ne peut presque plus détecter le nuage volcanique présent hier sur les images satellites.

A cause de la lente circulation vers nos régions à tous les niveaux, il n'y a pas de risque d'arrivée aujourd'hui de nouveaux nuages volcaniques.

Une partie des émissions d'hier peuvent être couplées avec la bande nuageuse liée au front froid momentanément sur l'Ecosse, et atteindra l'Angleterre et la Mer du Nord dans des concentrations diminuées. Elle restera probablement au nord de nos régions.

Les émissions de ce dimanche, une bande qui s'étend du Volcan à ± 59°N et 19°W, se déplacent vers l'est et le sud-est, vers les Iles Britanniques, la Scandinavie et le reste du continent européen. Elles pourront affecter nos régions lundi soir et mardi.

En annexe, vous trouverez des trajectoires qui partent du point de départ du nuage, lui bien visible sur les image satellites.

 

Mise à jour de ce samedi 17/04/2010 18H

Le nuage de cendres volcaniques, dû à l'éruption volcanique en Islande, se trouve encore en majeure partie sur notre pays, sur le nord de la France, l'Allemagne et l'Europe Centrale. Comme il n'y a que peu de vent dans les basses couches de l'atmosphère (en-dessous de 6 km), le nuage de cendres va encore rester sur nos régions. De plus, les plus grandes concentrations sur notre pays se trouvent dans ces basses couches.

L'analyse des trajectoires montre que les nouvelles émissions du volcan dans les couches supérieures sont orientées vers l'Est. L'émission dans les basses couches (2 km) suit un cap plus méridional.
Vers 14h, on a recalculé de nouvelles trajectoires à la hauteur des îles Féroé. Celles-ci confirment la direction Est à Sud-Est de la trajectoire. En rouge, on remarque l'altitude en hPa. En bleu la date.

Dans quelques heures, de nouvelles analyse et prévision seront effectuées.

 

Mise à jour de ce vendredi 16/04/2010 17H

16 avril 2010 à 14 heures (Photo: Eumetsat)

 

16 avril 2010 à 12 h: Le nuage se trouve au Nord de la Belgique (Photo: Eumetsat)

 
nuage 10 h

16 avril 2010 à 10 heures (Photo: Eumetsat)

 

Ce mercredi matin, le 14 avril 2010, le volcan Eyjafjallajokull a explosé en Islande à 120 kilomètres de Reykjavik. Les aérosols volcaniques émis constitués en grande partie de poussières dérivent d’abord vers le nord-est en direction de la Scandinavie puis leurs trajectoires s’incurvent vers le sud. En fonction des courants atmosphériques de nord-ouest prévus pour les prochains jours, le plumet formé par les trajectoires les plus probables de ces aérosols devrait vraisemblablement traverser le Bénélux.
Ce plumet se situe entièrement dans la troposphère à des altitudes inférieures à 10 kilomètres. C’est la raison majeure pour laquelle, contrairement à la forte explosion du Pinatubo en 1991, on ne prévoit pas d’influence sur la couche d’ozone stratosphérique qui nous protège du rayonnement ultra-violet. Ces aérosols volcaniques ont toutefois la propriété d’absorber dans une certaine mesure le rayonnement solaire pour réduire temporairement l’intensité de la lumière solaire et du rayonnement ultra-violet. Cette absorption peut aussi donner lieu à des modifications de couleur au lever et au coucher du soleil.
Si l’on se réfère aux premiers calculs des trajectoires les plus probables, la chance d’observer des modifications de couleur spectaculaires au lever et au coucher du soleil est réduite. Ce soir, le plumet ne devrait pas encore atteindre nos régions. Toutefois, suivant les derniers calculs des modèles ce plumet devrait nous atteindre ce vendredi matin mais comme dans le même temps la nébulosité devrait aussi augmenter il est peu probable que l’on puisse voir le soleil avec les modifications de couleur escomptées.
Bien entendu des nouvelles analyses et prévisions seront réalisées en fonction du déroulement ultérieur de l’éruption volcanique.

 

Le trajet du nuage de poussière calculé dès le 14 avril 2010 à 8h Belge. En référant aux calculs des trajectoires, nous prévoyons que le nuage passe le nord du Benelux vendredi matin. La ligne rouge indique la hauteur en hPa. La ligne bleue indique la date (jour, heure en temps universelle). On remarque que le nuage de poussière se situe à très basse altitude.

 

Le trajet du nuage de poussière calculé dès le 14 avril 2010 à 14h Belge

 

Le trajet du nuage de poussière calculé dès le 14 avril 2010 à 20h Belge

 

La fumée et la vapeur du volcan sous le glacier Eyjafjallajokull Foto: Garde côtière Islandaise - 14 avril 2010

Nuage de poussière du volcan Eyjafjallajokull. Image: Eumetsat (15 avril 2010)