SIMBA en route pour l'espace

Ce 20 juin 2012, l'équipe Direction Opérationnelle “Observations” de l'IRM, dirigée par le Dr. Steven Dewitte a reçu la fantastique nouvelle que son projet pilote “SIMBA” a été sélectionné pour intégrer le projet CubeSat, QB50 de la Commission Européenne dirigé par l’Institut Von Karman de Belgique.
SIMBA (Sun-earth IMBAlance) sera un radiomètre à la pointe de la technologie qui mesurera à la fois le réchauffement de la terre par l’action du soleil mais aussi son refroidissement, au moyen de l’envoi de rayonnement infrarouge. Grâce à ces données, nous pourrons mesurer la quantité nette d’énergie solaire qui reste présente sur la terre, et quel effet celle-ci peut avoir sur notre climat.

 

Le projet du radiomètre SIMBA

SIMBA a été développé par l’IRM grâce à ses années d’expérience dans le domaine des radiomètres, et en collaboration avec l’Observatoire Royal de Belgique, le laboratoire de recherche français LATMOS, la Vrije Universiteit van Brussel et l’Université de Liège, dans le cadre du “Solar Terrestrial Center of Excellence”.
Le modèle opérationnel SIMBA sera construit par notre équipe experte en radiomètres qui a, entre autres, développé le radiomètre Sova-Picard.
Un projet de financement de SIMBA sera introduit via le programme Prodex de la Politique Scientifique Fédérale (BELSPO).

QB50 inclura une cinquantaine de CubeSats (mini satellites) qui participeront à la recherche atmosphérique à une altitude de 320 km. SIMBA participera au vol préparatoire à 500 km d’altitude et qui aura une durée de vie plus importante.

Le lancement est prévu pour fin 2014 à partir d’un point sous-marin en Mer de Barentsz, au nord de la Russie.

Nous entendrons encore parler de ce petit « roi lion »…