Secteur chaud

Lorsque les zones de basse pression s’intensifient, les fronts deviennent plus évidents (voir cyclone extratropical). La zone entre le front froid et le froid chaud est appelé le secteur chaud.
La masse d’air qui se trouve dans le secteur chaud est d’origine tropicale maritime. Lorsqu’elle se rapproche de zones moins chaudes, elle se refroidit et il s’en suit une formation de nuages bas avec un risque de bruine. En cas de grosses dépressions pendant l’hiver, l’air peut devenir très doux dans le secteur chaud, avec des températures de plus de 10°C.

Comme l’air froid se déplace plus vite que l’air chaud, le secteur chaud devient progressivement plus petit.

 

Un système classique de fronts, lié à un important centre dépressionnaire au sud-ouest de l’Islande. L’Irlande se trouve dans le secteur chaud. Nos régions reçoivent d’abord les précipitations liées au front chaud par l’écoulement de l’air depuis l’est, ensuite la bruine du secteur chaud et enfin le front froid.