Tourbillon de poussière

Un tourbillon de poussière est un petit tourbillon qui se produit à la surface terrestre par temps chaud, calme et ensoleillé. Dans de telles situations, en effet, il peut arriver que le sol ne se réchauffe pas de manière uniforme. Cela peut conduire à des mouvements verticaux à petite échelle, qui génèrent de tels tourbillons sous certaines conditions.

Ces tourbillons de poussière ne doivent pas se confondre avec les tornades à grande échelle, qui causent beaucoup plus de dégâts et se développent à partir de nuages d’orages. Avec les tourbillons de poussière, il n’y a généralement aucun nuage dans le ciel, ou très peu. Ils se produisent principalement dans les terres arides, mais parfois aussi dans nos régions, par exemple dans les champs secs en été. Ce n’est pas alors seulement de la poussière qui est jetée dans l’air, mais aussi de la paille ou du foin. Les dégâts sont généralement limités ; seul du matériel léger comme des parasols peuvent être endommagés.

Le diamètre des tourbillons de poussière va de 0,5 m à plusieurs dizaines de mètres voire davantage dans les déserts. Un tourbillon de poussière particulièrement bien développé peut aussi se faire appeler un « dust devil ». Ils ont généralement une hauteur allant de 30 à 100m, mais peuvent atteindre jusqu’à 1 km dans les déserts.

 

Un petit tourbillon de poussière.

Un « dust devil » en Arizona (source : Nasa)