Cumulonimbus

Le cumulonimbus, souvent abrégé en Cb, est un énorme nuage cumuliforme qui apparaît suite à une convection profonde. C’est le nuage qui produit l’orage. Il est composé de gouttelettes (en surfusion) et de cristaux de glace. Ces nuages d’orage peuvent se former à n’importe quel moment, mais la prépondérance est à l’été. En hiver, le sommet des nuages peut éventuellement atteindre jusqu’à 4 km de hauteur et en été, dans nos régions, jusqu’à environ 13 ou même 15 km.

Le Cb peut être à l’origine de conditions météorologiques extrêmes : tornades, vents catabatiques, forte grêle, foudre, et pluies abondantes de courte durée.

Il y a deux types de Cb’s : le cumulonimbus calvus et le cumulonimbus capillatus. Le cumulonimbus calvus se forme à partir d’un cumulus congestus. La transition s’opère lorsque la partie supérieure du cumulus se compose de plus en plus de cristaux de glace et que les gouttelettes en surfusion, progressivement, disparaissent. Les contours nets du sommet du nuage disparaissent peu à peu, et celui-ci obtient une apparence plus diffuse.

Le cumulonimbus capillatus se forme à partir d’un cumulonimbus calvus. La formation de la glace sur le dessus du nuage continue, et peu à peu le sommet atteint la tropopause (une couche stable avec de l’air chaud), de telle sorte que le nuage peut se propager horizontalement. Il se forme alors ce qu’on appelle typiquement une enclume.

 

Dans le cumulonimbus, le sommet commence peu à peu à se diffuser suite à la formation de glace.

Le cumulonimbus capillatus peut prendre une forme d’enclume, de sorte que l’ensemble ressemble à un champignon.

L’enclume d’un cumulonimbus capillatus

Vers le nouvel Atlas international des nuages de l'OMM

Expression rattachée

Genres de nuages