Stratus

Le stratus est l’un des dix genres de nuage. Ces nuages, gris et bas, peuvent parfois avoir une base à très basse altitude. Lorsque le stratus touche le sol, ce qui arrive régulièrement dans le relief ardennais, on parle de brouillard.

Les stratus sont principalement composés de gouttelettes, même à des températures négatives. Il s’agit alors de gouttelettes surfondues (voir formation des nuages). Dans certaines conditions météorologiques, les stratus peuvent générer de la bruine, et éventuellement du gel si le sol est gelé. Si la température dans les nuages dépasse le point de congélation, alors de petits cristaux de glace peuvent se former. De ces cristaux peut tomber de la neige en grains.

Le refroidissement joue un rôle majeur dans la formation des stratus. Ils peuvent par exemple se former lors du refroidissement nocturne de l’air humide (s’il y a peu de vent, cela peut aussi conduire à la formation de brouillard). Une autre possibilité est, durant l’hiver, lorsqu’un courant marin d’origine subtropicale souffle sur le continent européen refroidi. Un stratus peut aussi se former sur base d’une couche de brouillard ascendante.

Parce que le refroidissement est si important, les stratus ont plutôt tendance à se former au cours de la nuit ou le matin (de même que le brouillard). En cours de journée, lorsque le soleil a suffisamment de puissance, il peut dissoudre la couche de stratus. Durant la saison froide, cela peut être un problème régulier qui contribue à des jours entièrement gris.

 

Le stratus est souvent un nuage sombre, d’où une bruine peut tomber.

Les stratus peuvent aussi se former sous des nuages plus élevés, comme les nuages de pluie ou de neige de type nimbostratus. On parle alors de stratus fractus, un nuage sans base claire.

Vers le nouvel Atlas international des nuages de l'OMM

Expression rattachée

Genre de nuages