Grésil

Le grésil est une forme de précipitation. Le grésil se développe lors d’averses, soit lorsqu’il y a présence de nuages à forts mouvements verticaux. Il se forme sur base d’un noyau de neige roulée autour duquel une couche de gel est déposée. Cette couche de gel apparaît lorsque des nuages contenant de la neige roulée entrent en collision avec des gouttelettes en surfusion ou lorsque les bords de la neige roulée fondent avant de geler à nouveau.

La diamètre du grésil est de moins de 5 mm, au-delà de quoi on parle de grêle. Lorsque le grésil tombe sur le sol, il lui arrive de rebondir. La différence entre les granules de glace et le grésil n’est pas toujours évidente.

Le grésil est un phénomène qui survient durant l’hiver, mais cause relativement peu de dégâts car son noyau constitué de neige roulée est plutôt doux. C’est très différent du cas de la grêle qui tombe pendant l’été.

 

Le grésil est plus transparent que la neige roulée, mais moins visible que les granules de glace.