Gelée blanche

La gelée blanche se forme lors de températures négatives et consiste en la transformation directe de la vapeur d’eau en glace. C’est différent du givre, qui est la transformation de gouttelettes d’eau en glace.

La gelée blanche se compose de cristaux de glace blancs renfermant beaucoup d’air, ce qui lui donne une allure rugueuse et velue. Il est également possible qu’elle émerge de la vapeur d’eau qui se transforme d’abord en rosée, puis gèle par la suite.

 

Expression rattachée

Verglas