Cumulus

Les cumulus ou nuages cumuliformes sont des nuages blancs, nettement définis, avec une extension verticale et une base foncée. Selon leur altitude, ils peuvent être constitués de gouttelettes d’eau, de gouttelettes en surfusion, de cristaux de glace, ou bien d’un mélange entre eux. Le plus souvent, ils se forment par convection.

Lorsque le sommet du nuage est assez froid, les cumulus peuvent produire des précipitations de type averse. Dans certains cas, il peut tomber des précipitations de pluie, de neige, et même éventuellement de grêlons. L’orage et la grêle forte ne sont toutefois pas associés aux cumulus, mais bien aux cumulonimbus.

Ces nuages cumuliformes peuvent avoir des dimensions très divergentes. Certains se développent à très basse altitude, et on parle de « nuages de beau temps ». Mais parfois, dans nos régions, ils peuvent se développer comme de véritables tours de 6 à 7 km de hauteur.

Les espèces de cumulus les plus importants sont :

  • Cumulus humilis
  • Cumulus mediocris
  • Cumulus congestus

 

 

Les cumulus humilis sont aussi appelés « nuages de beau temps ».

Exemple d’un cumulus médiocris.

Le cumumus congestus, en form de choux-fleur, peut provoquer de fortes averses et se transformer en cumulonimbus.

Vers le nouvel Atlas international des nuages de l'OMM

Expression rattachée

Genres de nuages