Effet de Coriolis

L’effet de Coriolis se réfère à la rotation de la Terre autour de son axe. La force de Coriolis implique un changement de direction du vent. Ce changement ne serait visible que par un individu (ou un satellite) qui pourrait expérimenter la rotation de la Terre.

Une conséquence importante de la force de Coriolis est que le vent, à grande échelle, ne se déplace pas en ligne droite depuis une zone de haute pression vers une zone de basse pression. En réalité, il souffle plus ou moins parallèlement aux isobares. Le frottement opéré par le vent sur la surface rugueuse coupe le vecteur vent dans les couches inférieures des isobares d’environ 30° sur Terre et 10° en mer. En haute atmosphère, cet écart est négligeable et le vent circule normalement entre les zones de basse et de haute pression.