Cartes de Belgique

Atlas climatique

Température de l'air

La température de l’air est mesurée à environ 1,5m de hauteur dans un abri thermométrique. Les observations de la température d'air en Belgique sont de deux types : manuelles via la lecture d'un thermomètre ou automatiques grâce à un capteur de température. Des relevés manuels sont effectués par les observateurs du réseau d'observations climatologiques. Ceux-ci nous communiquent chaque jour les relevés des valeurs extrêmes de la température de l’air. La température journalière moyenne s'estime par la moyenne des deux extrêmes journaliers. Les relevés par des capteurs de température sont effectués de manière continue dans les stations météorologiques automatiques. Les stations du réseau climatologique documentent les conditions météorologiques en Belgique depuis la fin du 19ème siècle. Les stations météorologiques automatiques sont, quant à elles, beaucoup plus récentes.

Afin d'établir les cartes climatiques de la température de l'air, les normales 1981-2010 ont été calculées pour un grand nombre de stations. Celles-ci ont ensuite été interpolées spatialement par des méthodes géostatistiques. Vu que les températures sont fortement influencées par le relief, la méthode d'interpolation intègre des informations topographiques.

Photos : thermomètres à minimum et maximum et sonde de température (gauche), sonde de température dans un abri Stevenson à ventilation forcée (droite).

Et pour les plus jeunes, nos amis Meteoz et Nova donnent quelques explications sur les températures dans une fiche éducative.