Bilans climatologiques

Bilans climatologiques de 2020

Février 2020 en chiffres, graphiques et cartes

Février 2020 : un mois très doux et fort venteux


Unité Valeur Normale Record + Année Record - Année
Température moyenne °C 7 3.7 ++ 7.9 1990 -3.2 1986
Température maximale moyenne °C 9.9 6.6 + 11.6 1990 -0.4 1986
Température minimale moyenne °C 3.9 0.6 + 4.7 1990 -6.4 1986
Total des précipitations mm 107.7 63.1 + 167.8 2002 9.3 1986
Nombre de jours de précipitations d 22 16.3 24 2010 6 1985
Nombre de jours de neige d 2 5.1 13 2005 0 2014
Nombre de jours d'orage en Belgique d 13 4 +++ 10 1988 0 2011
Vitesse moyenne du vent m/s 5.7 4.1 ++ 6.6 1990 3 1993
Direction du vent dominante SO
Durée d'insolation hh:mm 57:24 76:36 149:28 2018 28:53 2010
Rayonnement solaire global kWh/m² 33.4 36.7 57.9 2018 25.4 2006
Humidité relative % 81 81 88 1993 71 1985
Tension de vapeur hPa 8.2 6.7 + 8.3 1990 3.6 1986
Pression atmosphérique hPa 1012.8 1017.4 1029.1 2012 1003.5 2010

Normales définies par rapport à la période 1981–2010.
Valeurs records de 1981 à 2019.
Classement établi par rapport à la période 1981-2020 selon la définition suivante:

+++ --- Valeur la plus élevée/faible depuis 1981
++ -- Valeur parmi les 3 plus élevées/faibles depuis 1981
+ - Valeur parmi les 5 plus élevées/faibles depuis 1981
Unité Valeur Record + Année Record - Année
Température moyenne °C 7 ++ 7.9 1990 -6.1 1956
Température maximale moyenne °C 9.9 + 11.6 1990 -1.8 1956
Température minimale moyenne °C 3.9 + 4.7 1990 -10.2 1956
Total des précipitations mm 107.7 + 167.8 2002 5.9 1959
Nombre de jours de précipitations d 22 26 1958 4 1959
Durée d'insolation hh:mm 57:24 156:58 1975 28:53 2010

Valeurs records de 1901 à 2019.
Classement établi par rapport à la période 1901-2020 selon la définition suivante:

+++ --- Valeur parmi les 3 plus élevées/faibles depuis 1901
++ -- Valeur parmi les 5 plus élevées/faibles depuis 1901
+ - Valeur parmi les 10 plus élevées/faibles depuis 1901

Un mois très doux et fort venteux

 

Dans tout le pays, au moins 2°C au-dessus des moyennes mensuelles

A Uccle, pendant la majeure partie du mois, les températures moyennes journalières furent supérieures – et parfois largement – aux valeurs normales. Elles n’ont été inférieures à ces normales que le 6 et vers la fin du mois. En conséquence, février fut largement plus doux qu’en moyenne.

La température moyenne mensuelle a atteint à Uccle une valeur de 7,0°C (normale : 3,7°C). Depuis 1833, seuls les mois de février 1990 (7,9°C), 1926 (7,6°C), 1961 (7,2°C) et 2002 (7,2°C) ont été encore plus chauds.

Au cours du mois, les températures ont varié à Uccle entre –0,9°C et 16,6°C. On y enregistra que 2 jours de gel [min<0°C] (normale : 10,6 jours) et aucun jour d’hiver [max<0°C] (normale : 1,9 jour).

Dans le reste du pays, la température la plus élevée fut mesurée le 16 à Kuringen (Hasselt), avec un maximum de 18,4°C. La température la plus basse fut mesurée le 7 à Elsenborn (Bütgenbach), avec un minimum de 6,7°C.

Plus de précipitations qu’en moyenne dans tout le pays

Le total de précipitations relevé à Uccle atteignit 107,7 mm (norm.: 63,1 mm) en 22 jours (norm.: 16,3 jours). Ce cumul est le 4e plus élevé, juste derrière 2016 (112,7 mm) et 1990 (111,5 mm), mais loin de la valeur record de 2002 (167,8 mm). La quantité journalière la plus importante est tombée à Uccle le 1er, avec un total de 12,1 mm.

Dans le reste du pays, les quantités journalières les plus élevées ont été mesurées le 3. Le cumul journalier le plus important a été relevé à Lacuisine (Florenville) : 40,5mm.

Les quantités régionales moyennes de précipitations ont toutes été largement supérieures aux valeurs normales. Elles ont varié d’environ 175% de la normale dans le Tournaisis et les Brabants à environ 220% en Campine et dans l’Entre-Sambre-et-Meuse.

Pas moins de 13 jours d’orage ont été enregistrés dans le pays au cours du mois (normale : 4,0 jours). C’est un nouveau record depuis 1928. Le précédent datait de 1988, avec 10 jours.

Dans le pays, les précipitations ont été en tout ou en partie constituées de neige durant 12 jours. La couche de neige la plus épaisse a été mesurée le 27 au Mont-Rigi (Waimes), avec 34 cm de neige.

Un mois relativement sombre

Malgré un nombre très faible de journées pendant lesquelles le soleil n’a jamais été visible (4 jours, normale : 8,3 jours), la durée d’insolation mensuelle n’a atteint que 57h 24min à Uccle (normale : 76h 36min).

 

Un mois fort venteux

La vitesse moyenne mensuelle du vent à Uccle s’est élevée à 5,7 m/s (norm.: 4,1 m/s). Cette valeur se classe en 2e position parmi les mois de février les plus venteux, ex aequo avec 2002. Elle reste cependant loin derrière le record de 1990 (6,6 m/s).

Au cours du mois, les pointes maximales de vent relevées dans le réseau anémométrique officiel ont atteint au moins 100 km/h (28 m/s) lors de 5 journées : les 9, 10, 16, 23 et 29. De telles vitesses ont pu également être localement atteintes lors du passage des orages.

Le côté turbulent de ce mois de février ressort également dans le nombre de jours dans le pays où l’on a observé des pointes maximales de vent d’au moins 72 km/h (20 m/s) : pas moins de 19 jours. Du 9 au 29, cette vitesse fut atteinte ou dépassée presque chaque jour en au moins 1 point de mesure du réseau anémométrique.

Remarque : les valeurs normales pour les paramètres repris dans ce texte sont les moyennes pour la période 1981-2010 (la période de référence de 30 ans pour le climat actuel). Sauf mention contraire, les records sont valables pour la période à partir de 1981.

Février 2020 en graphiques

Top

Février 2020 en cartes

Top

Top

Cookies enregistrés