Bilans climatologiques

Bilans climatologiques de 2020

Mai 2020 en chiffres, graphiques et cartes

Mai 2020 : un mois extrêmement sec


Unité Valeur Normale Record + Année Record - Année
Température moyenne °C 14.2 13.6 16.4 2008 10.4 1991
Température maximale moyenne °C 19.5 18.1 21.7 2018 13.8 1984
Température minimale moyenne °C 8.1 9.2 11.4 2008 5.9 1991
Total des précipitations mm 5.4 66.5 --- 133 1984 13.9 2018
Nombre de jours de précipitations d 6 16.2 -- 29 1983 4 1989
Nombre de jours d'orage en Belgique d 6 13.5 -- 22 1981 4 1991
Vitesse moyenne du vent m/s 3.1 3.5 4 2006 2.9 1989
Direction du vent dominante NNE
Durée d'insolation hh:mm 301:12 191:03 ++ 327:41 1989 67:04 1984
Rayonnement solaire global kWh/m² 192.4 143.4 +++ 187.5 1989 91 1984
Humidité relative % 57 72 --- 81 1984 61 2008
Tension de vapeur hPa 9 11.2 --- 13.3 2000 9.1 1991
Pression atmosphérique hPa 1020.4 1015.3 ++ 1021.8 1991 1008.7 1983

Normales définies par rapport à la période 1981–2010.
Valeurs records de 1981 à 2019.
Classement établi par rapport à la période 1981-2020 selon la définition suivante:

+++ --- Valeur la plus élevée/faible depuis 1981
++ -- Valeur parmi les 3 plus élevées/faibles depuis 1981
+ - Valeur parmi les 5 plus élevées/faibles depuis 1981
Unité Valeur Record + Année Record - Année
Température moyenne °C 14.2 16.4 2008 8.5 1902
Température maximale moyenne °C 19.5 21.7 2018 13.2 1902
Température minimale moyenne °C 8.1 11.4 2008 4.8 1902
Total des précipitations mm 5.4 --- 145.6 1965 9.3 1901
Nombre de jours de précipitations d 6 --- 29 1983 4 1989
Durée d'insolation hh:mm 301:12 ++ 327:41 1989 67:04 1984

Valeurs records de 1901 à 2019.
Classement établi par rapport à la période 1901-2020 selon la définition suivante:

+++ --- Valeur parmi les 3 plus élevées/faibles depuis 1901
++ -- Valeur parmi les 5 plus élevées/faibles depuis 1901
+ - Valeur parmi les 10 plus élevées/faibles depuis 1901

Un mois extrêmement sec

 

Des nuits froides

La température moyenne a varié tout le mois autour des valeurs normales. Les températures minimales se sont par contre trouvées souvent en dessous des valeurs normales. Ceci se retrouve dans les valeurs moyennes mensuelles : la température moyenne et la moyenne des maximas sont toutes deux supérieures à leur valeur normale, alors que la moyenne des minimas est inférieure à sa valeur normale.

La température moyenne mensuelle à Uccle fut de 14,2°C (normale : 13,6°C).

Au cours du mois, les températures extrêmes ont varié à Uccle entre 3,1°C et 27,2°C. On y a enregistré 16 jours de printemps [max>=20°C] (normale : 10,4 jours), ainsi que le premier jour d’été de l’année [max>=25°C] (normale : 2,7 jours).

Dans le reste du pays, la température la plus élevée a été mesurée le 21. A Lichtervelde, le mercure est monté ce jour-là jusqu’à 29,9°C.

La température la plus basse a été mesurée le 12 à Elsenborn (Bütgenbach), avec un minimum descendant encore jusqu’à -3,6°C.

Très peu de précipitations

A Uccle, il n’est tombé que 5,4 mm de précipitations sur l’ensemble du mois (norm.: 66,5 mm) en 6 jours (norm.: 16,2 jours).

Cette faible quantité constitue un nouveau record depuis 1981. Le record précédent n’a pas tenu longtemps, puisqu’il avait été atteint en 2018, avec un cumul de 13,9 mm. D’autre part, l’examen de la série entière des observations depuis 1833 indique que seul le premier mois de mai de la série fut encore plus sec : il n’était tombé que 1,4 mm de précipitations en mai 1833. Plus d’informations sur l’état actuel de la sécheresse sur notre site web (sécheresse_2020).

En ce qui concerne le nombre de jours de précipitations, si l’on considère la période depuis 1981, on avait relevé encore moins de jours de précipitations seulement en 1989 (4 jours) et 1990 (5 jours).

Le total journalier le plus élevé à Uccle a été mesuré le 10, avec un cumul d’à peine 2,1 mm.

Dans le reste du pays, la quantité de précipitation journalière la plus élevée a été mesurée le 10. Lors d’un orage très localisé, il est tombé ce jour-là 52,8 mm de pluie à Buzenol (Etalle). La majeure partie de cette quantité (environ 45 mm) est tombée en une heure à peine.

Les quantités régionales moyennes de précipitations ont partout été largement inférieures aux valeurs normales. Elles ont varié entre environ 5% de la normale dans le Tournaisis et environ 55% de la normale en Lorraine belge.

On a enregistré au cours du mois à peine 6 jours d’orage dans le pays (normale : 13,5 jours). Seul mai 1991 en a compté encore moins (4 jours).

Très ensoleillé

La durée totale d’insolation à Uccle a atteint jusqu’à 301h 12min (normale : 191h 03min). Des cumuls plus élevés n’ont été observés qu’en 1989 (327h 41min) et 1990 (308h 31min).

Cette valeur élevée d’ensoleillement va de pair avec un nombre très faible de jours avec ciel très nuageux : 4 jours, tout comme en 2011 (normale : 10,7 jours). Le record de 1989 (3 jours) n’est pas battu. Pour la neuvième fois depuis 1981, il n’y eut pas un seul jour avec un ciel entièrement couvert (normale : 2,7 jours). L’occurrence précédente datait de 2015.

Une tornade et quelques tourbillons de poussière

La vitesse moyenne mensuelle du vent fut de 3,1 m/s à Uccle (norm.: 3,5 m/s).

Dans le pays, aucune pointe maximale de vent d’au moins 100 km/h (28 m/s) n’a été mesurée dans le réseau anémométrique officiel. De telles vitesses ont cependant pu être atteintes localement sous les orages.

Le 10 mai, une tornade (tornade) a été observée à Loenhout (Wuustwezel), dans le nord de la province d’Anvers. Ce phénomène ne doit pas être confondu avec les tourbillons de poussière (tourbillons) qui ont été observés les 12 et 15 mai en divers endroits du pays.

Remarque : les valeurs normales pour les paramètres repris dans ce texte sont les moyennes pour la période 1981-2010 (la période de référence de 30 ans pour le climat actuel). Sauf mention contraire, les records sont valables pour la période à partir de 1981.

Mai 2020 en graphiques

Top

Mai 2020 en cartes

Top

Top

Cookies enregistrés