Liste des événements remarquables

1901-1910

Date  Événements
01-01-1901 La première journée du siècle est caractérisée à Uccle par un temps brumeux accompagné d'un peu de neige le matin et de bruine dans la soirée. La température descend à –1,8°C dans la matinée pour remonter à 2,4°C dans la journée.
06-02-1901 L'épaisse couche de neige qui recouvre la région bruxelloise atteint 30 cm à Groenendaal (Hoeilaart), 28 cm au Bois de la Cambre (Bruxelles) et 20 cm à Uccle.
21-02-1901 La température descend jusqu'à –25,0°C à Stavelot, –24,0°C au barrage de la Gileppe (Jalhay), –19,5°C à Maredsous (Anhée) et –15,0°C à Bourg-Léopold.
11-03-1901 Des pluies de poussière d'origine désertique sont signalées en divers endroits du pays.
28-03-1901 En cette fin du mois de mars, la neige atteint une épaisseur remarquable de 15 cm à Uccle.
10-04-1901 Une tornade frappe la région de La Hulpe, heureusement moins sévèrement qu'en 1895. Ce même jour ainsi que le lendemain, on signale quelques dégâts attribués à d'autres tornades, près de Thuin et de Chiny.
31-05-1901 Le mois qui se termine sera le plus sec de tous les mois de mai de ce siècle à Uccle : on n'a récolté que 9,3 mm au pluviomètre (normale : 62,0 mm).
13-07-1901 Après un orage, on relève 63,4 mm en vingt-quatre heures au pluviomètre à Semmerzake (Gavere).
02-09-1901 Fait exceptionnel : en ce début de mois de septembre, on enregistre déjà des températures négatives en Ardenne. Le thermomètre descend à –2,6°C à Bernistap (Houffalize) et –0,5°C à Ville-du-Bois (Vielsalm).
31-01-1902 On aura enregistré à peine 26,1 h d'ensoleillement à Uccle au cours du mois de janvier qui s'achève (normale : 58,6 h). Ce déficit record sera égalé en janvier 1915 et 1935.
10-02-1902 Ce jour, on mesure 35 cm de neige à Uccle : c'est l'épaisseur de neige la plus importante du siècle.
07-05-1902 Il y a encore de la neige au sol – sous forme de traces – dans le parc climatologique à Uccle. C'est la date la plus tardive de la saison à laquelle cela ait jamais été observé en cette station.
10-05-1902 La plus froide décade pour un mois de mai s'achève à Uccle : sa température moyenne n'aura atteint que 6,2°C.
14-05-1902 Ce jour, il neige dans une grande partie du pays. A Uccle, c'est le record de date tardive de neige du siècle. En Ardenne, la neige tient au sol et donne lieu à des épaisseurs exceptionnelles pour cette période de l'année : 11 cm à La Roche-en-Ardenne, 6 cm à Libramont (Libramont-Chevigny), 4 cm à Hestreux (Baelen).
31-05-1902 Le mois de mai qui se termine restera le plus froid du siècle à Uccle : sa température moyenne n'a atteint que 8,5°C (normale : 12,8°C).
11-06-1902 A Pâturages (Colfontaine), on observe une situation anormale pour un mois de juin : la température minimale est inférieure à 0°C (on y relève –0,3°C).
26-07-1902 De violents orages, accompagnés de grêle particulièrement dévastatrice, frappent les provinces de Namur, Liège et Luxembourg. Une tornade cause des dégâts dans la région de Fraire (Walcourt).
02-09-1902 Une violente tornade ravage le village de Kortemark ; on y déplore des blessés graves. Elle provoque également quelques dégâts à Torhout.
10-09-1902 Une tornade touche Neeroeteren (Maaseik). Ce même jour, on relève 19,6 mm au pluviomètre d'Uccle en 10 minutes de temps. C'est la mesure la plus importante du siècle pour un pas de temps de dix minutes à cette station.
12-09-1902 Une tornade est observée à Schellebelle (Wichelen).
31-12-1902 L'année la plus froide du siècle s'achève à Uccle : la température moyenne annuelle n'a atteint que 8,4°C (normale : 9,7°C). Les autres années les plus froides sont, dans l'ordre, 1917(2e), 1963, 1956 et 1919 (3e).
22-02-1903 En plusieurs endroits du pays, des pluies de poussière jaunâtre – sans doute d'origine désertique – colorent le paysage.
02-03-1903 Le vent souffle en tempête dans le pays et les pluies sont abondantes. Les cotes les plus élevées sont mesurées dans le sud du pays, avec 55,0 mm à Gedinne, 52,0 mm à Paliseul et 51,5 mm à Lacuisine (Florenville).
31-03-1903 A Uccle, le mois de mars est plus chaud que le mois d'avril qui le suit : ce sera encore le cas en 1936, 1938, 1957, 1977, 1989, 1991, 2012 et 2017.
24-04-1903 Après un orage, on relève un total pluviométrique de 36,6 mm à Uccle.
24-04-1903 Quelques dommages à des toitures sont provoqués par une tornade observée à Jesseren (Borgloon), près de Tongres.
25-04-1903 Il a neigé fréquemment au cours de ce mois. En haute Belgique, la neige est très abondante : on relève ce jour jusqu'à 45 cm de neige dans la région de Saint-Hubert.
30-04-1903 A Uccle, la décade qui s'achève est la plus pluvieuse de toutes les décades d'avril, avec un total de 75,7 mm.
30-04-1903 Le total mensuel des précipitations aura atteint à Uccle le record de ce siècle pour le mois d'avril : 130,4 mm (normale : 56,9 mm).
01-06-1903 Des orages éclatent sur une grande étendue du pays. Entre Louette-Saint-Pierre (Gedinne) et la forêt de Saint-Jean (Gedinne) il tombe de véritables glaçons et en telle quantité qu'il y en a partout sur le sol à une hauteur de 35 cm.
23-06-1903 Une tornade est observée à Ben-Ahin (Huy), ne causant heureusement pas de dégâts.
07-07-1903 La température maximale à Uccle ne dépasse pas 12,6°C.
03-08-1903 Une petite tornade est signalée à Grand-Manil (Gembloux).
19-08-1903 Accompagnant un violent orage, des pluies torentielles et une très forte grêle donnent en une heure une cote de 41,0 mm au pluviomètre à Eigenbilzen (Bilzen).
11-09-1903 La pression chute brusquement et atteint à Uccle une valeur très basse de 976,8 hPa (pression réduite au niveau de la mer).
12-10-1903 Une tornade de faible intensité est observée à Zonnebeke. Une autre abat un millier d'arbres dans la région de Bogaarden (Pepingen).
15-06-1904 Une tornade frappe la région de Virton, causant d'importants dégâts.
24-07-1904 Premières pluies observées à Uccle depuis le 3 du mois. Cette période de sécheresse a été marquée par une vague de chaleur au milieu du mois. Le 17 juillet, le thermomètre monte jusqu'à 36,4°C à Virton et 35,7°C à Bourg-Léopold.
15-09-1904 Une tornade est observée à Wiers (Péruwelz), occasionnant quelques dommages.
08-10-1904 En ce début d'octobre, il neige en plusieurs endroits du pays (notamment à Tournai, Bruxelles et Bourg-Léopold).
22-05-1905 Situation exceptionnelle : fin mai, il neige à Bastogne.
05-06-1905 On note le passage d'une tornade à Meersel (Hoogstraten), balayant tout sur son passage et poursuivant sa route vers la Hollande.
11-06-1905 Les averses orageuses sont abondantes sur le littoral : le total d'eau recueilli en vingt-quatre heures à Middelkerke est de 155,4 mm. Dans la même région, la grêle cause des dégâts importants.
30-06-1905 Presque tout au long du mois, des orages violents ont éclaté sur le pays, causant de nombreux dégâts dus au vent, à la pluie et à la grêle. La foudre a aussi incendié un grand nombre de bâtiments et occasionné la mort de vingt-trois personnes.
09-08-1905 Dans la région de Bouillon, une tornade cause des ravages spectaculaires en début de soirée. Ce même phénomène avait déjà frappé quelques minutes auparavant la ville de Sedan (France) et ses environs, causant la mort de trois personnes.
06-10-1905 Offensive hivernale très précoce : il neige à Bastogne en ce début du mois d'octobre.
22-10-1905 On mesure 13 cm de neige à Hockai (Stavelot).
31-10-1905 Avec 5,9°C comme température moyenne, s'achève le mois d'octobre le plus froid du siècle à Uccle (normale : 10,3°C).
30-11-1905 On a connu l'automne le plus sombre du siècle à Uccle, avec seulement 219,0 h de soleil (normale : 322,0 h).
31-12-1905 Le mois qui vient de s'écouler n'a pas connu la moindre chute de neige à Uccle. Ce sera le cas aussi en décembre 1922, 1929, 1934, 1958, 1959, 1972, 1988, 1989, 1992, 2007, 2013, 2015, 2016 et 2018.
26-02-1906 Dans la nuit du 26 au 27, des pluies abondantes donnent des relevés de 82,0 mm à Huy, 75,8 mm au barrage de la gileppe (Jalhay), 73,5 mm à Verviers.
12-03-1906 Une vague d'une force exceptionnelle accompagnée d'un vent très violent cause des dégâts à différentes digues du pays de Waas. En moins de deux heures de temps, le niveau de l'Escaut augmenta de 3 mètres. Les inondations furent particulièrement sévères à Moerzeke et Kastel (Hamme).
31-03-1906 A Uccle, au cours du mois de mars qui se termine, on a compté un record de dix-sept jours avec des chutes de neige (normale : 3 jours).
14-05-1906 Un violent orage, accompagné de grêle, donne des averses très intenses dans la région de Louvain. La mesure au pluviomètre à Louvain même conduit à un relevé de 174,0 mm, mais cette valeur sous-estime la réalité, à cause d'une capture insuffisante des grêlons : on estime au moins à 200 mm la quantité d'eau tombée en 3 h 15. Des inondations conduisent localement à des dégâts très importants, notamment à Bertem.
28-06-1906 Une tornade occasionne des dégâts dans les bois de Sugny (Vresse-sur-Semois).
28-06-1906 De fortes chutes de grêle se produisent dans le pays lors de violents orages. Dans l'Entre-Sambre-et-Meuse, plusieurs milliers d'hectares de céréales et de betteraves sont dévastés. A Beaumont, on ramasse un grêlon qui pèse deux cent cinquante grammes. Des grêlons de la dimension d'un oeuf de poule sont signalés dans la région de Charleroi. A Stabroek, il tombe des grêlons gros comme des oeufs de pigeon et les récoltes souffrent en plusieurs endroits.
01-07-1906 Le mois de juillet commence dans la froidure. La température descend aujourd'hui à Uccle jusqu'à 4,4°C. La même température sera également atteinte le 3 juillet 1921 et le 1er juillet 1984. C'est la température la plus froide enregistrée en juillet au cours de ce siècle.
04-07-1906 Une cote de 78,0 mm en vingt-quatre heures est relevée au pluviomètre à Aarschot.
18-09-1906 On observe une gelée très précoce à Bastogne avec une température minimale qui descend à –0,9°C.
27-09-1906 La pression atteint une valeur très élevée : 1037,9 hPa à Uccle (pression réduite au niveau de la mer).
27-12-1906 La neige est abondante sur toute la Belgique. Dans le centre du pays, on mesure des niveaux de 23 cm à Gembloux, 22 cm à Saint-Josse Ten Node. Dans le nord de la province d’Anvers, la situation est encore plus exceptionnelle ; on mesure 35 cm de neige à Brasschaat et Turnhout, épaisseur très inhabituelle pour cette région.
20-05-1907 A Bourg-Léopold, la température plonge jusqu'à –1,3°C, alors que le maximum était encore de 31,0°C le 12.
21-05-1907 Il neige encore en plusieurs endroits du pays, comme la Baraque Michel (Jalhay), Bourg-Léopold, Maredsous (Anhée), Spa, Pâturages (Colfontaine)...
31-05-1907 De gros dégâts aux arbres sont causés par une tornade entre Profondeville et Wépion (Namur).
21-08-1907 On observe une tornade à Hallaar (Heist-op-den-Berg).
31-08-1907 L'été le plus froid du siècle s'achève à Uccle : la température estivale moyenne n'a atteint que 14,3°C (normale : 16,4°C).
23-09-1907 On note –0,2°C à Bourg-Léopold. C'est une gelée très précoce pour la Campine.
25-10-1907 Une tornade provoque très localement des dégâts à Bertrix.
30-04-1908 A Uccle, on a observé au cours de huit journées du mois d'avril des précipitations accompagnées de neige. Ce n'est qu'un jour de moins qu'en 1970.
24-10-1908 Des chutes de neige sont observées dans tout le pays , exceptionnelles pour la saison, surtout en Flandre. On mesure une couche de 13 cm à Zomergem (Lievegem).
31-10-1908 Le mois qui s'achève ne compte que cinq jours de précipitations à Uccle (ex aequo avec 1965). C'est la fréquence la plus faible pour un mois d'octobre au cours de ce siècle (normale : 17,2 jours).
31-10-1908 A la Baraque Michel (Jalhay), on a mesuré seulement un cumul de 2,0 mm de précipitations. C'est la cote mensuelle la plus basse mesurée au cours du siècle dans les Hautes-Fagnes.
31-07-1909 La température maximale journalière n'aura pas dépassé 25°C au cours de ce mois de juillet à Uccle. Ce sera le cas aussi en 1974.
28-02-1910 Les abondantes précipitations des dernières semaines, conjuguées à la fonte du manteau neigeux en Ardenne, provoquent d'importantes inodations dans le sud du pays. Alors que Dinant et Namur sont sous eau, certaines rivières atteignent leur plus haut niveau depuis 30 ans.
11-06-1910 Un violent orage s'abat sur la région d'Yvoir. D'importants dégâts sont signalés à Tailfer (Profondeville) où le talus de la voie de chemin de fer est emporté par les eaux en furie dévalant des collines avoisinantes. Une cote pluviométrique de 116,0 mm est relevée à Évrehailles (Yvoir).
10-07-1910 En Ardenne, de graves crues des cours d'eau se produisent au début du mois de juillet, entraînant d'importants dégâts.
17-07-1910 On note le passage probable d'une petite tornade à Sart-lez-Spa (Jalhay).
13-09-1910 On relève des cotes journalières de 66,2 mm d'eau à Harelbeke et 60,7 mm à Izegem.