Actualité

Des colonies d'abeilles noires à l'IRM

Des apiculteurs de l'association Mellifica sont venus à l'IRM donner une présentation sur l'apiculture et l'abeille noire en particulier. Ces apiculteurs s'occupent de 6 ruches installées dans le parc de l'IRM durant l'automne 2018. Un premier hiver concluant puisque seule une population sur six n'a pas survécu.

Présentation des apiculteurs sur l'abeille noire

Présentation des apiculteurs sur l'abeille noire

L'abeille noire

L'abeille noire (Apis mellifera mellifera) est la sous-espèce d'Europe de l'Ouest de l'abeille mellifère. Elle est une des espèces indigènes de Belgique qui a développé les caractéristiques nécessaires à sa survie au fil des siècles. Cette adaptation à notre climat est le résultat d'une sélection génétique naturelle.

Visite des ruches dans le parc de l'IRM

Visite des ruches dans le parc de l'IRM

Survivre en ville

L'abeille noire se nourrit principalement grâce aux fleurs des grands arbres. Elle peut voler jusqu'à 3 km autour de la ruche pour trouver du nectar.

Le Plateau d'Uccle se trouve dans un environnement urbain mais cette partie de Bruxelles est encore très verte. De plus, de par la présence de différentes essences d'arbres en ville, les floraisons s'étalent sur une plus longue période qu'à la campagne, où les sources de nectar sont maintenant surtout assurées par les floraisons de monocultures massives, sur des périodes assez courtes.

L'abeille mellifère est un des pollinisateurs les plus importants sur le plan économique, et est indispensable à la maintenance de la biodiversité de la flore et à la stabilité des écosystèmes. L'humanité bénéficie aussi de la bonne condition de ces écosystèmes.

Protégeons les abeilles !

La disparition des colonies d'abeilles peut avoir plusieurs origines :

  • le Varroa (un acarien parasite qui se nourrit des abeilles)
  • la réduction quantitative et qualitative de leur habitat
  • l'utilisation de pesticides par l'homme...