Doctorat obtenu pour une collaboratrice de l'IRM

La collaboratrice de l'IRM, Julie Berckmans, a obtenu son titre de doctorat en Sciences le 22 mars 2018 à l'Université d’Anvers. Elle a défendu avec succès sa thèse intitulée : “Modelling land-atmosphere interactions; Impacts of near future land use and climate change over Western Europe”.

 

Son travail de recherche était financé par BELSPO dans le cadre du projet MASC et avait pour but d'étudier en quelle mesure le modèle météorologique opérationnel de l'IRM (ALARO-0) peut restituer une meilleure image du climat régional, par une représentation plus détaillée du schéma de surface. Pour ce faire, le modèle « SURFEX » a été couplé à ALARO-0. Les conclusions et résultats obtenus par le Dr. Berckmans démontrent que le modèle ALARO-0, couplé à SURFEX, apporte effectivement une plus-value pour la modélisation climatique régionale de l’Europe de l’Ouest.

 

Dr. Julie Berckmans au centre.

En incluant une représentation détaillée du schéma de surface dans les modèles, le Dr. Berckmans a démontré qu’il était possible d’analyser le comportement des températures et des précipitations dans les décennies à venir, et ceci à l’échelle locale. Elle en conclut que l’impact du changement climatique se fera sentir de manière beaucoup plus forte dans les environnements urbains que dans les zones campagnardes.

 

Toutes nos félicitations à Julie !