Le projet Asgard au Plateau d'Uccle

A l'occasion du projet Asgard 2019, 9 expériences scientifiques ont pu être envoyées dans l'espace par ballon-sonde à l'IRM, ce 25 avril. Plus de 140 élèves en provenance de Belgique, des USA, d'Espagne, du Portugal et de Grande-Bretagne, se trouvent pour l'instant en Belgique pour trois journées de clôture de ce projet.

C'est quoi le projet Asgard ?

Asgard est un projet éducatif qui donne la possibilité à des jeunes de pouvoir étudier différents aspects de l'espace en y envoyant leurs propres expériences. Les écoles participantes, aussi bien primaire que secondaire, doivent développer une expérience (scientifique, technologique ou créative) qui peut être envoyée par ballon météorologique. 9 projets uniques sont alors retenus par un jury.

Un ballon météorologique dans l'espace ?

Nous avons l'impression que l'espace est très loin de nous, mais ce n'est pas tout-à-fait juste. La station spatiale internationale (ISS) est en orbite autour de la terre à environ 400 km d'altitude, alors que l'espace commence à une altitude de 100 km. Un ballon météorologique peut atteindre une altitude de 30 km. Cela ne semble pas beaucoup, mais c'est déjà à la frontière de l'espace : à cette altitude, 99% de l'atmosphère est en dessous de nous, le ciel est noir, la terre est bleue et la forme sphérique de la terre est déjà visible !