Les prévisions vues de la Lune

Une des photos les plus icôniques au monde est certainement la vue de la Terre prise par la mission Apollo 11, le 20 juillet 1969, juste avant le premier alunissage.

Philippe Lopez, Senior Scientist au Centre Européen de Prévisions à Moyen Terme (ECMWF en anglais), a décidé de fêter les 50 ans du premier pas de l'Homme sur la Lune en tentant de reproduire cette fameuse photo à l'aide des prévisions numériques ECMWF IFS (Integrated Forecasting System) les plus récentes.

Photo prise par l’équipe d’Apollo 11 de la NASA le 20 juillet 1969 vers 05h UTC (à gauche), et le photo-montage correspondant réalisé à partir d’une prévision ECMWF de 29 heures à une résolution de 28 km, sur base des données ERA40 (à droite). Les deux images sont centrées sur l’Ouest de l’Océan Pacifique, l’équateur étant quasi à la verticale, et l’Australie étant visible sur le côté gauche, de couleur brune.

Photo prise par l’équipe d’Apollo 11 de la NASA le 20 juillet 1969 vers 05h UTC (à gauche), et le photo-montage correspondant réalisé à partir d’une prévision ECMWF de 29 heures à une résolution de 28 km, sur base des données ERA40 (à droite). Les deux images sont centrées sur l’Ouest de l’Océan Pacifique, l’équateur étant quasi à la verticale, et l’Australie étant visible sur le côté gauche, de couleur brune.

La comparaison illustrée ci-dessus démontre que la combinaison des conditions météo initiales de la ré-analyse du modèle, et des versions récentes des simulations de configuration nuageuse d'ECMWF IFS, correspondent particulièrement bien aux configurations que nous pouvons voir sur la photo de la NASA de l'époque. Ceci est tout-à-fait remarquable étant donné le nombre limité d'observations disponibles introduites dans la ré-analyse de 1969, du modèle ERA40 (n'oublions pas que nous ne disposions pas d'images satellitaires à l'époque !).