L’IRM participe au projet archéologique de 'Ninove Doorn Noord'

Les archéologues de l'intercommunale SOLVA ont découvert des structures remarquables d'un camp militaire du XVIIe siècle et des abris du début du XIXe siècle lors d'un chantier sur le site industriel de Doorn Noord à Ninove, en Flandre Orientale.

Source: http://www.so-lva.be

Les fouilles archéologiques ont permis de mettre au jour des structures brûlées en terre cuite qui manquaient d'indices permettant de les dater avec précision. C'est pourquoi la responsable des fouilles a fait appel à Souad Ech-chakrouni qui gère l’archéomagnétisme au Centre de Physique du Globe de l’IRM pour faire des datations archéomagnétiques.

Photo d'Arne Verbruggen
Photo d'Arne Verbruggen
Photo d'Arne Verbruggen
Photo d'Arne Verbruggen

Tout d'abord, des échantillons sont prélevés et analysés. Ceux-ci peuvent fournir des datations archéomagnétiques. Ces terres cuites contiennent des minéraux magnétiques tels que les oxydes de fer qui, portés à haute température, acquièrent lors du refroidissement une aimantation rémanente (se dit de l'aimantation qui subsiste dans un matériau ferromagnétique doux, après suppression du courant magnétisant) avec une direction parallèle et une intensité proportionnelle au champ magnétique terrestre ambiant. La mesure de cette rémanence permet de déterminer la direction et l’intensité du champ magnétique terrestre présent au moment du refroidissement.

La détermination de la direction du champ ancien exige des échantillons orientés avec suffisamment de précision, prélevés dans des terres cuites non perturbées et restées en place après leur dernière cuisson. Les échantillons sont orientés par rapport au plan horizontal local et par rapport au nord géographique, par le biais d'une surface en plâtre moulée directement sur l'emplacement des mesures. La connaissance de la variation du champ magnétique terrestre dans le passé permet alors de dater la dernière cuisson d’une terre cuite.

Photo de Souad Ech-chakrouni
Photo de Souad Ech-chakrouni
Photo de Souad Ech-chakrouni
Photo de Souad Ech-chakrouni

A Ninove, quatre structures ont été échantillonnées. Leur datation sera programmée dans les mois à venir et les résultats feront l'objet d'un rapport pour les archéologues de SOLVA.