Domaines de recherche

Prévisions numériques

L’IRM utilise les configurations de modèle du Système ALADIN.

Le Système ALADIN (ou ALADIN en abrégé) a été développé au sein du consortium européen ALADIN. Ce consortium se compose de 16 services météorologiques nationaux. Chaque service exécute une ou plusieurs versions du système ALADIN pour répondre aux besoins nationaux. En outre, le consortium ALADIN organise le transfert de connaissances nécessaire pour que les équipes nationales ALADIN puissent contribuer aux recherches scientifiques en cours sur la modélisation du temps et du climat.

Le système ALADIN permet de configurer différents modèles régionaux adaptés aux besoins d'applications spécifiques. C’est ainsi que l’IRM utilise deux configurations de modèle différentes appelées ALARO et AROME. Le modèle ALARO peut fonctionner avec des résolutions de 50 km à 4 km. Actuellement, l’IRM teste également une implémentation d'ALARO avec une résolution de 1,3 km. Le modèle AROME a été développé spécifiquement pour fonctionner à haute résolution (de 2,5 km à environ 1 km).

Prévisions météorologiques

ALADIN est utilisé pour l’établissement des prévisions météorologiques journalières, entre autres par les prévisionnistes du Bureau du Temps de l’IRM, mais aussi pour l’élaboration de produits spécifiquement adaptés aux demandes des utilisateurs. ALADIN prouve son utilité, en particulier pour ce qui concerne les avertissements en cas de conditions météorologiques extrêmes telles que tempêtes, orages, vagues de chaleur et fortes chutes de neige.

Prévisions probabilistes

ALARO est utilisé dans le système de prévision probabiliste GLAMEPS. Les données de GLAMEPS sont incorporées comme base au système d’alerte INDRA mis au point par l’IRM. L’IRM développe actuellement un système de prévisions d’ensemble à haute résolution, appelé RMI EPS, basé sur les runs d’ALARO et d’AROME avec une résolution de 2,5 km. Grâce au développement de ce système, les probabilités pour des événements météorologiques spécifiques, comme par exemple les chutes de neige, peuvent être calculées localement.

Probabilité de chute de neige estimée à plus de 3 mm sur la base de RMI EPS (cas du 11/12/2017).

Probabilité de chute de neige estimée à plus de 3 mm sur la base de RMI EPS (cas du 11/12/2017).