Liste des événements remarquables

Février

Date  Événements
06-02-1901 L'épaisse couche de neige qui recouvre la région bruxelloise atteint 30 cm à Groenendaal (Hoeilaart), 28 cm au Bois de la Cambre (Bruxelles) et 20 cm à Uccle.
21-02-1901 La température descend jusqu'à –25,0°C à Stavelot, –24,0°C au barrage de la Gileppe (Jalhay), –19,5°C à Maredsous (Anhée) et –15,0°C à Bourg-Léopold.
10-02-1902 Ce jour, on mesure 35 cm de neige à Uccle : c'est l'épaisseur de neige la plus importante du siècle.
22-02-1903 En plusieurs endroits du pays, des pluies de poussière jaunâtre – sans doute d'origine désertique – colorent le paysage.
26-02-1906 Dans la nuit du 26 au 27, des pluies abondantes donnent des relevés de 82,0 mm à Huy, 75,8 mm au barrage de la gileppe (Jalhay), 73,5 mm à Verviers.
28-02-1910 Les abondantes précipitations des dernières semaines, conjuguées à la fonte du manteau neigeux en Ardenne, provoquent d'importantes inodations dans le sud du pays. Alors que Dinant et Namur sont sous eau, certaines rivières atteignent leur plus haut niveau depuis 30 ans.
29-02-1916 Au cours de l’hiver qui vient de s’achever, on a relevé septante-quatre jours de précipitations à Uccle. C'est la fréquence hivernale la plus élevée du siècle (normale : 56,3 jours).
02-02-1917 A Uccle, la température minimale est de –16,5°C.
03-02-1917 On enregistre des minimas très bas sur l’ensemble de la Belgique : –26,5°C à Vielsalm; –23,2°C à Rochefort; –22,5°C à Stavelot; –18,8°C à Gembloux et –18,3°C à Bree. Lors des deux jours suivants, la température descendra encore sous les –25°C à Vielsalm (–26,0°C et –25,3°C).
09-02-1917 Une vague de froid sévère a touché le pays du 19 janvier au 9 février : à Uccle, il y a eu vingt-deux jours d'hiver consécutifs et la température minimale est descendue quinze fois sous les –10°C. A Bastogne, la température maximale reste sous les zéro degrés du 10 janvier au 10 février.
28-02-1923 A Uccle, on n'a totalisé que 35,5 h de soleil sur le mois qui s'achève (normale : 76,6 h). C'est le mois de février le plus sombre du siècle.
28-02-1923 C'est l'hiver le plus sombre du siècle qui se termine à Uccle, avec seulement 85,9 h de soleil sur les trois derniers mois (normale : 185,0 h).
28-02-1926 Cette année, en février, le minimum n'est descendu que deux fois en dessous de 0°C à Uccle, comme ce sera le cas aussi en 1937, 1990, 1995 et 1997.
14-02-1929 Le matin de la Saint–Valentin est glacial. A Ostende, la température descend jusqu'à –19,0°C ; c'est la température la plus basse du siècle observée au littoral. Ailleurs dans le pays, le minimum plonge jusqu'à –26,5°C au barrage de la Gileppe (Jalhay); –22,9°C à Bourg-Léopold; –22,7°C à Wardin (Bastogne); –22,0°C à la Baraque Michel (Jalhay); –20,9°C à Gembloux et –17,7°C à Uccle. Pour cette dernière station, c'est la température la plus basse jamais mesurée au cours d'un mois de février.
15-02-1929 Le froid intense qui règne sur la Belgique provoque l'embâcle des rivières et des canaux. La Meuse peut être franchie à pied et une imposante banquise atteignant deux mètres de hauteurs se forme le long du littoral.
20-02-1929 A Uccle, la décade qui s'achève est non seulement la plus froide pour un mois de février, mais également la plus froide de toutes les décades du siècle : sa température moyenne est descendue à –8,9°C.
28-02-1937 On n'a observé que deux jours de gel à Uccle au cours du mois de février qui se termine (normale: 12,2 jours).
12-02-1938 Depuis le 10 février, des vents forts sont signalés dans le pays et causent quelques dégâts. Ce jour, des rafales de vent jusqu'à 142 km/h sont enregistrées à Zeebrugge (Bruges) et les dommages à la côte sont importants.
14-02-1940 Après un léger redoux au début du mois, l'hiver fait un retour en force. A cette date, on enregistre des températures minimales de –21,0°C à Bourg-Léopold et la Baraque Michel (Jalhay); –17,0°C à Forges (Chimay); –15,6°C à Uccle et –13,2°C à Ostende.
28-02-1942 Cette année, au cours du mois de février, il a gelé tous les jours à Uccle. Ce sera également le cas en 1956.
28-02-1942 Dans le pays, l'hiver qui s'est achevé fut l'un des plus rigoureux du siècle : les rivières et canaux furent recouverts par une épaisse couche de glace.
28-02-1942 A Uccle, le mois écoulé compte un record de dix-sept jours de précipitations neigeuses, donnant lieu à une épaisseur maximale de neige de 18 cm. Ailleurs dans le pays, et plus particulièrement en Ardenne, des hauteurs de neige remarquables ont été mesurées : environ 1 mètre sur le plateau des Hautes-Fagnes, 80 cm à Saint-Hubert, 70 cm à Borgoumont (Stoumont), 50 cm à Hives (La Roche-en-Ardenne), 35 cm à Spa et 18 cm à Ezemaal (Landen).
28-02-1945 A Uccle, comme en 1914, en 1920, en 1921, et en 1939, aucune chute de neige n'est signalée au cours de ce mois de février. Ce sera encore le cas en 1959, 1972, 1975, 1980, 1982, 1995, 1997, 2008, 2011 et 2014.
10-02-1946 La décade qui vient de s'achever est la plus pluvieuse de toutes les décades de février à Uccle : on a relevé 96,5 mm.
28-02-1946 Il a beaucoup plu au cours du mois de février qui se termine. On a recueilli un total record pour ce siècle de 149,0 mm à Uccle (normale : 54,2 mm).
19-02-1947 Le froid est intense partout dans le pays. A la côte, la mer gèle.
28-02-1949 L'hiver le plus ensoleillé vient de s'achever : à Uccle, on a enregistré 316,9 h de soleil (normale : 180,5 h).
18-02-1950 Il fait remarquablement doux pour la saison : on enregistre 18,1°C à Uccle et 16,1°C à la Baraque Michel (Jalhay).
11-02-1952 La couche de neige atteint jusqu'à 1 m dans les Hautes-Fagnes. A Botrange (Waimes), on mesure 1,05 m et la couche de neige y restera supérieure à 50 cm tout le mois. Durant ce mois marqué par un enneigement exceptionnel en Ardenne, on mesurera aussi 78 cm à Saint-Hubert et 67 cm à Spa-Malchamps.
01-02-1953 Alors que la région côtière est frappée par la tempête la plus dévastatrice du siècle, l’Ardenne subit un véritable blizzard qui va durer près de quarante-huit heures, paralysant toutes les voies de communication et isolant plusieurs villages dans la tourmente. Le hameau de Rheinartzhof (Eupen), aujourd'hui disparu, reste coupé du monde pendant cinq jours. L’épaisseur de la couche de neige, déjà considérable après la tempête de neige, ne va cesser de croître les jours suivants pour atteindre plus d'un mètre dans les Hautes-Fagnes, 64 cm à Saint-Hubert et 56 cm à Spa-Malchamps. Le 9 février, on mesurera 1,15 m de neige à Botrange (Waimes), c'est-à-dire l'épaisseur de neige la plus importante relevée au cours du siècle en Belgique.
02-02-1954 Le pays est au coeur d'une vague de froid qui a débuté à la fin du mois de janvier. Ce jour et la veille, les minima sont descendus jusqu'à –20,2°C à la Baraque Michel (Jalhay); –15,3°C à Gerdingen (Bree); –14,8°C à Uccle et –12,5°C à Bruges. Les rivières et canaux sont pris par les glaces en de nombreux endroits ; à la côte, une petit banquise se forme en mer.
25-02-1955 Du 9 au 25 février, on a observé quotidiennement des chutes de neige dans le pays, plus particulièrement à Kleine Brogel (Peer) où l'on mesure le 25 une épaisseur de neige de 23 cm.
01-02-1956 Contrastant avec les températures de la veille, le maximum de ce jour ne dépasse plus –11,1°C à Uccle ! A la Baraque Michel (Jalhay), la température descend jusqu'à –25,2°C.
16-02-1956 La neige recouvre toute la Belgique. Elle est exceptionnellement abondante dans les Flandres et le Hainaut occidental, avec des épaisseurs de 34 cm à Ramegnies (Beloeil), 26 cm à Wevelgem et Renaix et 23 cm à Middelkerke et Chièvres.
24-02-1956 Ce jour, à Uccle, on relève un minimum de –16,2°C. Sur tout le siècle, c'est la date dans l'année la plus tardive avec un minimum inférieur à –15°C.
29-02-1956 A Uccle, le mois qui s’achève n'est pas seulement le mois de février le plus froid du siècle (loin devant 1929), c'est aussi le plus froid de tous les mois du siècle : la moyenne mensuelle de la température atteint seulement –6,1°C (normale : 3,0°C). Et la moyenne mensuelle de la température minimale est inférieure à –10°C, descendant jusqu'à –10,3°C !
29-02-1956 Comme en 1942, il a gelé tout le mois et la température minimale est descendue vingt et une fois sous les –10°C. La température la plus basse fut relevée le 23, avec –16,7°C.
29-02-1956 Ce mois de février aura collectionné des minima très bas dans tout le pays : on a relevé –25,2°C le 21 à Rochefort; –24,0°C le 21 à Stavelot; –18,3°C les 2, 16 et 23 à Thimister (Thimister-Clermont); –18,0°C le 23 à Coxyde et –17,4°C le 17 à Zaventem. La neige et les très faibles températures ont causé de sérieuses perturbations aux trafics ferroviaire, fluvial et routier.
20-02-1957 Suite aux précipitations – parfois orageuses – vers le milieu du mois, de nombreux cours d'eau subissent une crue, suivie d'inondations dans plusieurs régions du pays.
10-02-1958 Dans le pays, les températures maximales sont très élevées pour un mois de février : on mesure, par exemple, jusqu'à 16,2°C à Virton.
14-02-1958 Les températures minimales sont remarquables pour un mois de février : le thermomètre ne descend pas en dessous de 12,4°C à Zaventem.
28-02-1959 Remarquable pour la saison : le mercure grimpe jusqu'à 18,7°C à Uccle.
28-02-1959 A Uccle, le mois de février qui vient de se terminer établit deux de ses records. On n'a enregistré que quatre jours de précipitations ; c'est la fréquence la plus faible des jours de précipitations pour ce mois, (normale: 16,7 jours).
28-02-1959 A Uccle, le mois de février qui vient de se terminer établit deux de ses records. Pour ce siècle, il a été le plus sec, avec un total pluviométrique de 5,9 mm (normale : 54,2 mm).
28-02-1960 En cette fin février, la température est «printanière» : on enregistre un maximum de 19,6°C à Kleine-Brogel (Peer). Le lendemain, le 29, on relève 20,0°C à Uccle (c'est la température maximale la plus élevée jamais mesurée en février en cette station) et 19,6°C à Zaventem.
14-02-1961 Au coeur du mois de février, la douceur touche l'ensemble du pays : à Uccle, la température maximale monte à 18,2°C.
12-02-1962 Les pluies dépassent 40 mm en de nombreux endroits : 81,6 mm à Robertville (Waimes); 73,0 mm à Bihain (Vielsalm); 58,3 mm à Forges (Chimay); 47,7 mm à Thimister (Thimister-Clermont) et 42,2 mm à Rochefort. Les précipitations abondantes sous forme de pluies et de neige entre le 12 et le 15 février conjuguées à la fonte du manteau neigeux en Ardenne, conduisent à des inondations en plusieurs endroits, plus particulièrement dans le sud du pays.
04-02-1963 On mesure une épaisseur de neige de 84 cm à Botrange (Waimes).
28-02-1963 L'hiver qui s’achève est le plus rude que le siècle ait connu : à Uccle, la température moyenne saisonnière n'a atteint que –2,0°C (normale : 3,0°C).
29-02-1964 L'hiver qui se termine est le plus sec du siècle, avec un total de 62,9 mm d'eau relevé au pluviomètre à Uccle (normale : 199,3 mm).
05-02-1966 La douceur est de mise en ce début février : le mercure atteint 15,0°C à Geel; 14,8°C à Eeklo; 14,2°C à Zaventem et 14,0°C à Coxyde.
08-02-1969 D'abondantes chutes de neige sont observées dans l'ouest du pays. La couche de neige atteint 22 cm à Coxyde.
14-02-1969 Le froid glacial qui règne sur l'Ardenne fortement enneigée fait baisser les températures jusqu'à –24,8°C à Saint–Vith et –21,1°C à Stavelot.
16-02-1969 Une tempête de neige s'abat sur la Campine, la Hesbaye, le Condroz et une partie de l’Ardenne. La circulation est sérieusement perturbée et des villages se retrouvent isolés, notamment dans le Condroz. L'abondance de neige est aussi à l'origine de dégâts occasionnés à des habitations et édifices publiques, dont le spectaculaire effondrement d'une partie de la toiture du stade de Tilleur (Saint-Nicolas), près de Liège. Aux environs de cette date, on relève des épaisseurs d'enneigement exceptionnelles pour les régions concernées : 95 cm à Neu-Hattlich (Eupen); 72 cm à Spa-Malchamps; 55 cm à Ouffet; 42 cm à Bierset (Grâce-Hollogne); 36 cm à Brustem (Saint-Trond) et 29 cm à Kleine-Brogel (Peer).
19-02-1969 Aujourd'hui, dans la colonne 'épaisseur de neige' du bulletin de la station synoptique du Signal de Botrange, l'observateur a inscrit le chiffre 63, ce qui semble signifier 63 cm. Toutefois, par rapport aux épaisseurs de neige exceptionnelles observées dans les stations environnantes (voir au 16 février), cette valeur paraît sérieusement sous-estimée. Une explication réside dans la possible confusion entre l'épaisseur proposée sous forme de code synoptique, qui, au-delà d'un certain seuil, était différente de l'épaisseur réelle du manteau neigeux exprimée en cm. Il n'est donc pas impossible que l'épaisseur de neige ait pu atteindre entre 120 et 130 cm au point culminant de la Belgique, ce qui correspond au code synoptique 63.
28-02-1969 Au cours du mois qui se termine, on a observé à Uccle seize jours avec des précipitations accompagnées de neige. C'est un jour de moins que le record de février 1942.
07-02-1972 Du sable saharien se retrouve dans les précipitations qui tombent sur le pays.
28-02-1975 Le soleil aura été généreux au cours de ce mois de février. On a enregistré 157,0 h d'ensoleillement à Uccle (normale : 76,6 h) ; c'est le mois de février le plus ensoleillé du siècle.
20-02-1977 Les pluies abondantes des première et deuxième décades du mois, associées à la fonte rapide d'une épaisse couche de neige, provoquent dans l'est et le sud du pays la crue des cours d'eau et des inondations dans ces régions.
08-02-1984 Il a beaucoup plu en Belgique au cours des dernières semaines. A Chiny, on relève à la date du 8 février un des totaux pluviométriques sur trente jours les plus élevés du siècle dans notre pays : 464,6 mm. Les pluies particulièrement abondantes des derniers jours – on a mesuré à Chiny 176,0 mm entre le 3 et le 8 février – provoquent d'importantes inondations. Débutant en Ardenne, elles s'étendent ensuite à la plupart des régions du pays.
16-02-1985 Après un redoux fin janvier/début février, la Belgique subit une nouvelle période de froid sévère au cours de laquelle la température minimale descend ce jour jusqu'à –16,8°C à Koersel (Beringen); –13,4°C au Zwin (Knokke-Heist); –10,0°C à Bailleul (Estaimpuis). Dans la région de Saint-Vith, la température descend même jusqu'à –18,7°C le 20. La rigueur de l'hiver affecte les cultures fruitières et de pépinières.
28-02-1986 Le mois de février qui s'achève a été l'un des mois les plus froids du siècle : on a enregistré à Uccle vingt-quatre jours de gel (normale : 12,2 jours).
08-02-1988 Une tornade provoque des dégâts entre Gistel et Bredene, près d'Ostende.
25-02-1989 La pression descend à Uccle à son niveau le plus bas du siècle : 956,8 hPa (pression réduite au niveau de la mer). A Blankenberge, elle a approché 954 hPa.
28-02-1989 Au cours de l'hiver qui s'achève, on n'a pas observé de neige au sol à Uccle : ce sera la seule fois au cours du siècle.
03-02-1990 Le pays est secoué par une nouvelle violente tempête. Les rafales de vent atteignent jusqu'à 131 km/h à Saint-Hubert et 122 km/h à Bierset (Grâce-Hollogne). Le centre, l'est et le sud du territoire sont particulièrement touchés.
24-02-1990 A Elsenborn (Butgenbach), on atteint une température maximale remarquable pour la saison : 17,0°C. A Angleur (Liège), la température grimpe même jusqu’à 21,1°C, valeur maximale la plus élevée du siècle dans le pays pour un mois de février.
26-02-1990 Passage d'une nouvelle tempête remarquable sur la Belgique. Les pointes maximales atteignent 159 km/h à Bierset (Grâce-Hollogne) et jusqu'à 140 km/h à Coxyde et Zaventem. D'importants dégâts sont signalés dans toutes les régions. On déplore la mort d'un gendarme à Uccle et d'une autre personne à Damme.
28-02-1990 Tout le pays est touché par une dernière tempête spectaculaire dans la nuit du 28 février au 1er mars ; les pointes maximales du vent atteignent 151 km/h à Bierset (Grâce-Hollogne), 144 km/h à Chièvres, 133 km/h à Saint-Hubert, 130 km/h à Zaventem et 126 km/h à Middelkerke. Les dégâts sont considérables dans tout le pays.
28-02-1990 A Uccle, la température moyenne du mois écoulé a été la plus élevée du siècle pour ce mois de l'année : 7,9°C (normale : 3,0°C).
28-02-1990 L'hiver qui vient de s'achever est le plus chaud du siècle à Uccle, avec une température moyenne de 6,1°C (normale : 3,0°C).
07-02-1991 Le pays est touché par une vague de froid sévère qui dure, à Uccle, du 6 au 11 février. Le thermomètre descend jusqu'à –20,8°C à Libramont (Libramont-Chevigny), –13,1°C à Uccle et –12,3°C à Middelkerke.
29-02-1992 A Uccle, pour la période hivernale qui s'achève, la fréquence des jours de précipitations aura été la plus basse du siècle : seulement trente-deux jours (normale : 56 jours).
15-02-1995 Une tornade provoque des dégâts à Rêves (Les Bons Villers), près de Charleroi.
28-02-1995 Les pluies ont été très abondantes au cours de l'hiver qui se termine. On a mesuré un total de 365,9 mm à Uccle : c'est l'hiver le plus arrosé du siècle (normale : 199,3 mm).
21-02-1996 Une couche de neige de 47 cm est mesurée à Elsenborn (Butgenbach).
27-02-1996 Près de Deinze, le brouillard est à l'origine d'un gigantesque carambolage impliquant plus de 200 véhicules. On déplore une dizaine de victimes et de nombreux blessés.
24-02-1997 La quantité d'eau recueillie en vingt-quatre heures à Ebly (Léglise) atteint 75,0 mm.
28-02-1997 La température moyenne de cette décade est de 9,5°C à Uccle : c'est la décade la plus chaude du siècle de toutes les décades de février.
03-02-1998 On relève une température minimale très basse à Elsenborn (Butgenbach) : –21,9°C.
15-02-1998 Remarquable pour la mi-février : les 14 et 15, les températures maximales sont généralement supérieures à 15°C dans le pays. On relève 18,5°C à Hastière; 18,3°C à Stavelot; 17,8°C à Gorsem (Saint-Trond) et à Dohan (Bouillon); 16,6°C à Vlamertinge (Ypres) et 16,4°C à Sint-Katelijne-Waver.
13-02-1999 On grelotte à Elsenborn (Butgenbach), avec une température minimale de –21,6°C.
22-02-1999 Une tornade occasionne de sérieux dégâts à Horpmaal (Heers), dans le sud du Limbourg.
28-02-1999 Entre les mois de septembre 1998 et février 1999, les précipitations ont été extrêmement abondantes dans le pays. Au cours de ces six derniers mois, il a plu cent trente et un jours à Uccle et on y a récolté un total d'eau de 637,5 mm (normale : 395,7 mm).
10-02-2002 La température atteint à nouveau à Uccle un record pour la deuxième décade consécutive. La température moyenne aura atteint 9,2°C (normale : 3,9°C) au cours des dix jours qui s'achèvent.
12-02-2002 Minima remarquables : la température ne descend pas sous les 12,0°C à Pollinkhove (Lo-Reninge). A Coxyde et Poperinge, la température reste supérieure à 11,4°C.
13-02-2002 Les rivières débordent dans de nombreuses régions du pays, principalement au sud du sillon Sambre-et-Meuse.
20-02-2002 Des cours d'eau débordent dans les provinces d'Anvers, du Brabant flamand, du Brabant wallon, du Hainaut, de Namur, de Liège et du Limbourg. Certaines rivières quittent leur lit pour la troisième fois de l'année.
26-02-2002 Les rafales de vent dépassent les 100 km/h au littoral avec 108 km/h à Middelkerke et 101 km/h à Coxyde. L'intérieur du pays est aussi touché par la tempête : les vitesses de vent les plus élevées sont observées à Beitem (Roulers), Melsbroek (Zaventem) et Bierset (Grâce-Hollogne) (94 km/h). C'est en Flandre et dans le Hainaut qu'il y aura le plus de dégâts.
27-02-2002 Les cours d'eau sont en crue et les pluies continues et abondantes provoquent de nouvelles inondations en de nombreux endroits des provinces d'Anvers, du Limbourg et de Namur.
28-02-2002 Entre le 1er septembre 2001 et le 28 février 2002, il est tombé une quantité exceptionnelle de précipitations à Uccle : on y a enregistré un cumul de 675,9 mm. Cette quantité est supérieure à la quantité record précédente sur 6 mois qui avait été atteinte entre le mois d'août 1974 et le mois de janvier 1975.
28-02-2002 A Uccle, la quantité d'eau recueillie est la plus élevée pour le mois de février depuis le début des observations à Bruxelles-Uccle en 1833. Le total du mois atteint 167,8 mm (normale : 63,1 mm). Le précédent record datait de 1946 avec 149,0 mm. C'est le troisième record de précipitations en à peine 12 mois. Le reste du pays a également connu, au cours du mois qui s'achève, des quantités de précipitations exceptionnellement importantes. Ce qui a occasionné des inondations à plusieurs endroits.
03-02-2003 Une tornade évoluant entre Herk-de-Stad et Stevoort (Hasselt) provoque d'importants dégâts, notamment aux toitures.
22-02-2003 Au cours des douze jours qui s'achèvent, la température minimale de tout le pays a chuté sous les 0°C. La température la plus basse a été enregistrée le 13 février à Elsenborn (Butgenbach) avec –15,1°C.
27-02-2003 C'est le dernier jour d'une période de sécheresse qui aura duré vingt jours à Uccle.
06-02-2004 Le début du mois de février est très doux cette année. En particulier les 4 et 5 février, où l'on enregistre des températures minimales élevées sur tout le pays. A Marche-en-Famenne, on relève des minima respectivement de 11,0°C et 10,9°C. Le littoral enregistre également des minima élevés. Le 5 février, le thermomètre ne descend pas sous les 12,2°C à Knokke-Heist. Les températures maximales suivent aussi la tendance. A Rendeux, les maxima suivants sont relevés du 2 au 6 février: 12,1°C; 16,4°C; 16,9°C; 14,7°C et 16,8°C.
27-02-2004 Les fortes chutes de neige de la matinée ont donné un enneigement atteignant une épaisseur jusqu'à 23 cm à Kalmthout; 18 cm à Viersel (Zandhoven) et Rhode-Saint-Pierre (Holsbeek) et 16 cm à Brecht.
28-02-2007 A Uccle, l'hiver qui s'achève est le plus chaud depuis le début des observations, avec une température moyenne de 6,6°C (normale : 3,6°C).
05-02-2008 Une première tornade frappe Termonde vers 23 heures 15 et occasionne des dégâts très localement. Un peu plus tard, vers 23 heures 40, une seconde tornade frappe Lierre y occasionnant de sérieux dégâts.
09-02-2008 C'est une journée de février très douce, avec des maxima de 18,0°C à Rochefort et 17,1°C à Uccle.
16-02-2008 On enregistre une pression très élevée à Uccle : 1043,9 hPa (pression ramenée au niveau de la mer).
28-02-2008 Un record : à Uccle, l'hiver qui s'achève n'a compté qu'un seul jour de précipitations neigeuses (normale : 13 jours). Ce n'était plus arrivé depuis l'hiver 1990. L'hiver 2014 ne comptera lui aussi qu'un seul jour de neige à Uccle.
28-02-2010 Ce jour, la tempête Xynthia traverse notre pays (nommée ainsi par l'Université Libre de Berlin). Bien qu'elle y soit moins dévastatrice qu'en France et en Allemagne, on déplore cependant un décès. Elle occasionne aussi beaucoup de dégâts matériels. C'est principalement le centre et l'est du pays qui sont touchés. Les rafales de vent les plus fortes sont enregistrées à Ernage (Gembloux) avec 108 km/h; au Mont-Rigi (Waimes), à Humain (Marche-en-Famenne) et Bierset (Grâce-Hollogne) avec 104 km/h et Buzenol (Etalle), Gosselies (Charleroi), Beauvechain, Chièvres et Retie avec 101 km/h.
28-02-2010 Le mois de février qui s'achève a été le mois de février le plus sombre à Uccle depuis le début des observations. Le soleil n'a brillé que pendant 28,9 h (normale : 76,6 h). Vient ensuite 2006 à la deuxième place avec 30,8 h et 2009 à la troisième place avec 32,9 h.
01-02-2011 Le soir, la formation soudaine de verglas provoque plusieurs accidents. Ainsi, il y a une collision en chaîne d'environ 25 voitures sur le ring à Hasselt où l'on déplore quelques blessés légers et un camion se renverse sur la E40 à hauteur de Houtain-l'Evêque (Landen). D'autres accidents ont lieu dans les provinces du Limbourg et du Brabant flamand, ainsi que dans les provinces du Brabant wallon, de Namur, du Hainaut et de Liège.
04-02-2012 Notre pays subit une sévère vague de froid. Le thermomètre est descendu ce matin jusqu'à –20,4°C à Crupet (Assesse); –20,3°C à Goesnes (Ohey); –19,4°C à Bassevelde (Assenede); –19,2°C à Ransberg (Kortenaken) et –16,0°C à Knokke-Heist. Nulle part les minima ne dépasseront la barre des –10°C. Les maxima varient entre –10,0°C à Ezemaal (Landen) et –2,4°C à Kleine-Brogel (Peer).
07-02-2012 Il fait encore très froid dans tout le pays. Ce jour, la température chute à –21,8°C à Neidingen (Saint-Vith); –21,0°C à Goesnes (Ohey) et Wirtzfeld (Bullange); –20,8°C à Elsenborn (Butgenbach); –20,6°C à Nadrin (Houffalize) et –20,0°C à Givry (Bertogne). Les maxima varient entre –10,6°C à Mürringen (Bullange) et –2,2°C à Wingene. Il ne fait guère plus chaud à Uccle, avec –5,3°C.
12-02-2012 A Uccle, la vague de froid qui a débuté le 30 janvier prend fin ce jour. Pendant cette période, tout le pays a été, plus ou moins fortement, frappé par le froid. Ainsi, pendant cinq jours, les maxima de toutes les stations du pays ne dépasseront pas la barre des 0°C. Pendant douze jours, les minima resteront sous les –5°C dans toutes les stations, et même sous les –10°C pendant deux jours.
05-02-2013 Une tornade occasionne des dégâts à Meulebeke entre 5 et 6 heures. Plus tard dans la journée, une tornade sera également observée à Oosterzele où elle occasionnera beaucoup de dégâts.
28-02-2014 Une première depuis le début des observations : le mois de février ne compte cette année à Uccle aucun jour de gel (normale : 10,6 jours).
28-02-2014 Cet hiver, la température minimale à Uccle n'est pas descendue en dessous de –0,5°C. C'est, depuis 1901, la plus haute température minimale absolue en hiver. Le précédent record remontait à 1989, avec une température minimale absolue de –1,6°C au cours de l'hiver.
28-02-2014 L'hiver s'achève à Uccle avec seulement 6 jours de gel enregistrés. Un record assez conséquent puisque le précédent record déficitaire de 1989 s'élevait à 11 jours. La normale hivernale s'élève à 32,1 jours de gel.
 

Cookies enregistrés