Météo

Cartes de fronts

Situation atmosphérique sur l'Europe

Un large creux d'altitude sur le continent européen, accompagné d'air froid en altitude, continuera d'alimenter plusieurs noyaux de basse pression auxquels se rattachent des perturbations durant des prochains jours. Entre les perturbations, il faut s'attendre à des averses (giboulées) et éventuels orages qui se développeront au sein de cette masse d'air d'origine polaire et instable qui a envahi une grande partie de l'Europe. La neige est déjà tombée dans les basses montagnes, et au-dessus de 800 m, un épais manteau est même tombé, rouvrant temporairement les pistes de ski, comme en Forêt-Noire et dans les Vosges. De la neige (fondante) est également déjà tombée dans les Ardennes et on prévoit encore encore quelques précipitations hivernales au cours du prochain week-end.
Sur le milieu du bassin méditerranéen, le temps sera parfois variable avec des averses ou des orages (des Baléares à la Grèce).

Une zone de haute pression sur le Proche Atlantique parviendra toutefois à maintenir l'ouest des îles Britanniques à l'écart du mauvais temps.
La péninsule Ibérique sera également épargnée.

En début de la semaine prochaine, l'anticyclone s'étendra vers la Scandinavie, coupant ainsi le flux de nord-ouest, mais l'air froid en altitude se décalera progressivement vers l'ouest de l'Europe, ce qui rendra l'atmosphère particulièrement instable en journée et propice au développement d'averses, de giboulées voire d'orage. De la neige recommencera alors à tomber dans les régions plus élevées. Vers la fin de la semaine prochaine, le flux semble s'orienter au sud à sud-ouest, ce qui signifierait un temps plus doux pour l'Europe occidentale et centrale.


Légende des cartes

 

Ligne orange en arête : "ligne de convergence" => indique une zone vers laquelle le vent en surface converge; cette convergence en surface est associée à des mouvements verticaux dirigés vers le haut donnant souvent lieu à une ligne d'averses ou d'orages. La convergence peut être liée à deux flux de direction différente qui se rencontrent ou à la présence d’une bande d’air plus chaud et plus humide que son environnement (creux ou dépression thermique).
Ligne noire en pointillés : "creux d'altitude"=> provoque des mouvements verticaux dirigés vers le haut et contribue souvent à des averses et/ou une intensification de l'activité des perturbations. Le creux est généralement le siège d'une ligne d'averses.
Ligne rouge avec des demi-cercles : "front chaud" => arrivée d'air plus chaud donnant souvent lieu à la formation d’une zone nuageuse accompagnée de précipitations; le front constitue la frontière entre l'air chaud qui arrive et l'air froid dont il prend la place. La position des demi-cercles rouges indique le sens de déplacement du front chaud.
Ligne bleue avec des triangles : "front froid" => arrivée d'air plus froid donnant souvent lieu à la formation d’une zone nuageuse accompagnée de précipitations; le front constitue la frontière entre l'air froid qui arrive et l'air chaud dont il prend la place. La position des triangles indique le sens de déplacement du front froid.
Ligne rose constituée de triangles et des demi-cercles : "front occlus" => résultat de la fusion entre un front froid et un front chaud; un front froid étant généralement plus rapide qu'un front chaud, il rattrape ce dernier pour former un système nuageux unique, souvent à l'origine de précipitations.
Ligne bleue/rouge alternative : "front stationnaire" => frontière stationnaire entre une masse d'air froid et une masse d'air chaud; l'air chaud se trouve en arrière des demi-cercles rouges et l'air froid se trouve en arrière des triangles bleus.

Cookies enregistrés