Climat général en Belgique (sera supprimé)

Novembre

Novembre avait été rebaptisé brumaire dans le calendrier républicain français ; c'est en effet le mois où l'on constate généralement le retour des brouillards. Dès que le temps est stable et que les températures sont suffisamment basses, tout est en place pour favoriser la formation de brouillard.

Au cours de ce mois, les températures journalières diminuent en moyenne d’environ 4 °C à Uccle : les normales journalières des températures moyennes sont de l'ordre de 8 °C au début du mois, mais n’atteignent plus qu’environ 4 °C vers la fin de celui-ci. Dans la plupart des régions du pays, les normales mensuelles des maxima avoisinent 9 °C ; sur les plus hauts plateaux du sud du pays, ils peuvent cependant déjà ne plus atteindre qu’environ 5 °C. Les normales mensuelles des minima varient de 3 °C en plaine à 0 °C sur les hauteurs ou dans les vallées ardennaises.

À Uccle, les températures maximales journalières n’atteignent plus qu’exceptionnellement les 20 °C : 20,4 °C le 7 novembre 1955, 20,2 °C le 4 novembre 1994 et 20,3 °C le 12 novembre 1995. En plaine, on peut déjà observer des jours d'hiver, avec des maxima inférieurs à 0 °C : le 3 novembre 1980, la température ne dépassa pas -2,4 °C à Uccle. Les minima absolus peuvent aussi descendre très bas : le 30 novembre 1921, le minimum à Uccle plongea jusqu’à -11 °C. Dans les vallées ardennaises, le seuil des -10 °C est beaucoup plus fréquemment dépassé.

Le mois de novembre est généralement un mois assez pluvieux puisqu’il y pleut en moyenne deux jours sur trois. Les normales mensuelles des précipitations varient dans le pays entre 60 mm et 120 mm. Les orages sont moins courants à cette époque de l’année et, de ce fait, les précipitations intenses sont plus rares. Le 3 ou le 4 novembre 1940, selon les régions, de fortes pluies occasionnèrent des totaux journaliers de précipitations supérieurs à 50 mm en plusieurs points du pays ; les cotes atteignirent jusqu’à 65 mm à Leopoldsburg, 70 mm à Thimister et 114 mm à Chiny. À Uccle, c'est le mois de novembre 1991 qui fut le plus arrosé, avec 174,6 mm, tandis que le plus sec fut celui de 1953, avec 18,8 mm.

Les précipitations neigeuses deviennent plus fréquentes au cours de ce mois : à Uccle, on observe en moyenne 2,4 jours de neige. C’est le 28 novembre 1973 que l’on mesura une des épaisseurs de neige les plus élevées du siècle à Uccle : 34 cm. Cette épaisseur est la deuxième valeur la plus élevée qui y fut observée.

La durée normale d'insolation sur le mois atteint 63 heures à Uccle. En 1989, le total mensuel s’éleva jusqu’à 136 h, tandis qu’en 1922, seules 210 h de soleil furent enregistrées.